Publié le 14 juin 1979

ALLOCUTION DE M. GISCARD D'ESTAING A L'OCCASION DE LA REMISE DES LETTRES DE CREANCE DE M. CHAMSEDDIN AMIRALAI, AMBASSADEUR DE LA REPUBLIQUE ISLAMIQUE D'IRAN, PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, JEUDI 14 JUIN 1979

ALLOCUTION DE M. GISCARD D'ESTAING A L'OCCASION DE LA REMISE DES LETTRES DE CREANCE DE M. CHAMSEDDIN AMIRALAI, AMBASSADEUR DE LA REPUBLIQUE ISLAMIQUE D'IRAN, PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, JEUDI 14 JUIN 1979

14 juin 1979 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION DE M. GISCARD D'ESTAING A L'OCCASION DE LA REMISE DES LETTRES DE CREANCE DE M. CHAMSEDDIN AMIRALAI, AMBASSADEUR DE LA REPUBLIQUE ISLAMIQUE D'IRAN, PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, JEUDI 14 JUIN 1979 - PDF 96 Ko
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - IRANIENNES` MONSIEUR L'AMBASSADEUR, JE SUIS HEUREUX DE RECEVOIR LES LETTRES DE CREANCE QUI VOUS ACCREDITENT AUPRES DE MOI ET DE MON GOUVERNEMENT EN_QUALITE D'AMBASSADEUR EXTRAORDINAIRE ET PLENIPOTENTIAIRE DE LA REPUBLIQUE ISLAMIQUE D'IRAN. EN VOUS DESIGNANT POUR CETTE HAUTE MISSION, VOTRE GOUVERNEMENT A FAIT UN CHOIX AUQUEL NOUS SOMMES SENSIBLES. NOUS CONNAISSONS VOS QUALITES DE CARACTERE, LA PASSION QUE VOUS METTEZ AU SERVICE DE VOTRE PAYS ET LES SENTIMENTS QUE VOUS PORTEZ A LA FRANCE. LE PAYS QUE VOUS ALLEZ REPRESENTER A PARIS EST UN DE CEUX AUXQUELS LA FRANCE SE SENT LIEE PAR UNE TRADITION D'AMITIE. CETTE TRADITION SE FONDE SUR LE RESPECT MUTUEL. COMME L'IRAN, LA FRANCE CONSIDERE QU'IL APPARTIENT A CHAQUE PEUPLE DE DETERMINER LUI-MEME, EN DEHORS DE TOUTE INGERENCE EXTERIEURE, LES VOIES DE SON AVENIR. AUCUN ETAT TIERS, SI BIEN INTENTIONNE SOIT-IL, N'EST EN_DROIT DE FAIRE OBSTACLE AU VOEU D'UNE NATION DE PRENDRE EN_MAIN SON PROPRE DESTIN. TEL EST LE SENS DE L'ATTITUDE OBSERVEE PAR LA FRANCE DEVANT LES EVENEMENTS DONT L'IRAN A ETE LE THEATRE AU-COURS DES DERNIERS MOIS
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - IRANIENNES` LA FRANCE EST ATTACHEE POUR ELLE-MEME ET POUR LES AUTRES A L'INDEPENDANCE DES NATIONS. ELLE SE VEUT EN MEME TEMPS OUVERTE A LA SOLIDARITE INTERNATIONALE POUR LE PROGRES ET POUR LA PAIX. C'EST DANS CET ESPRIT QU'ELLE SOUHAITE POURSUIVRE AVEC L'IRAN DES RELATIONS QUI REPONDENT AUX INTERETS DE NOS DEUX PAYS ET S'INSCRIVENT DANS LA TRADITION HISTORIQUE DE NOS DEUX PEUPLES. LA CONNAISSANCE QUE VOUS AVEZ DE LA FRANCE, DE SA LANGUE, DE SES UNIVERSITES ONT FAIT DE VOUS LE TEMOIN PRIVILEGIE DE CETTE TRADITION. VOS FONCTIONS VOUS CONDUISENT DESORMAIS A EN ETRE L'ACTIF ARTISAN. AUSSI VOUDRAIS-JE VOUS ASSURER, MONSIEUR L'AMBASSADEUR, QUE VOUS TROUVEREZ TOUJOURS AUPRES DE MON GOUVERNEMENT ET DE MOI-MEME, TOUT LE _CONCOURS DONT VOUS POURRIEZ AVOIR BESOIN POUR L'ACCOMPLISSEMENT DE VOTRE HAUTE MISSION
-\

Sur le même thème

Voir tous les articles et dossiers