Publié le 14 mai 1979

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'HOTEL DE VILLE DE SAINT-LOUIS, (HAUT-RHIN), AU COURS DE SON VOYAGE EN ALSACE, LUNDI 14 MAI 1979

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'HOTEL DE VILLE DE SAINT-LOUIS, (HAUT-RHIN), AU COURS DE SON VOYAGE EN ALSACE, LUNDI 14 MAI 1979

14 mai 1979 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'HOTEL DE VILLE DE SAINT-LOUIS, (HAUT-RHIN), AU COURS DE SON VOYAGE EN ALSACE, LUNDI 14 MAI 1979 - PDF 281 Ko
MONSIEUR LE MAIRE,
- MONSIEUR LE CONSEILLER_GENERAL,
- MES CHERES LUDOVICIENNES, MES CHERS LUDOVICIENS,
- MONSIEUR LE MAIRE,
- LA VISITE D'UN PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A SAINT-LOUIS PRESENTE TROIS ORIGINALITES :
- LA PREMIERE C'EST QUE SAINT-LOUIS EST, JE CROIS, LA SEULE VILLE DE FRANCE QUI PORTE LE NOM D'UN ROI DE FRANCE.
- C'EST, ENSUITE, LA PREMIERE FOIS QU'UN PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE VOUS REND VISITE. JE ME REJOUIS DE LE FAIRE. ET JE ME REJOUIS DE MARQUER PAR LA L'IMPORTANCE QUE J'ATTACHE AUX REGIONS ET AUX VILLES FRONTALIERES DE LA FRANCE QUI ONT BESOIN ENCORE PLUS QUE LES AUTRES DE L'EXPRESSION DE LA SOLIDARITE NATIONALE ET DE LA VISITE DES GRANDS DIRIGEANTS DE NOTRE PAYS.
- ENFIN, TROISIEME ORIGINALITE, MONSIEUR LE MAIRE, SI VOUS ME PERMETTEZ DE LA MENTIONNER, IL EST TRES RARE QUE DANS LES DISCOURS OFFICIELS FRANCAIS ON EVOQUE, MEME INDIRECTEMENT, L'IDEE DE DIEU. POURTANT, NOUS VIVONS UNE EPOQUE DANS LAQUELLE IL Y A DANS LE MONDE, ICI ET LA, DE GRANDS MOUVEMENTS DE SPIRITUALITE PAR EXEMPLE, LE REVEIL ET LES MANIFESTATIONS DE L'ISLAM DONT NOUS VOYONS QU'ELLES SUFFISENT A BOULEVERSER LES CONDITIONS POLITIQUES OU SOCIALES DE CERTAINS ETATS. EH BIEN, JE SOUHAITE QUE DANS CETTE PERIODE DE GRANDE ACTIVITE SPIRITUELLE, LA PROVIDENCE N'OUBLIE PAS LA FRANCE.
- CE QUI ME FRAPPE EN VENANT A SAINT-LOUIS, CE N'EST PAS SEULEMENT SON CARACTERE DE VILLE FRONTALIERE COMME ON LE REPETE A L'ENVIE. CE QUI ME FRAPPE C'EST SON CARACTERE ALSACIEN ET PAR LA-MEME, JE VEUX DIRE FRANCAIS. C'EST L'ALSACE DANS CE QU'ELLE A DE PLUS JEUNE, DANS CE QU'ELLE A DE PLUS ACTIF ET DANS CE QU'ELLE A DE MEILLEUR
-\
ENFIN, UNE TRADITION DE COOPERATION ACTIVE, QUI SE MANIFESTE D'ABORD DANS LES RELATIONS ENTRE LES COLLECTIVITES LOCALES FRANCAISES - SOUS L'IMPULSION DE M. WEBER, ICI PRESENT, ET PRESIDENT DU SYNDICAT INTERCOMMUNAL - AUSSI BIEN QU'AVEC LES COLLECTIVITES ETRANGERES D'ALLEMAGNE FEDERALE `RFA`, SUISSE ET L'AEROPORT DE BALE - MULHOUSE, DONT LA NOUVELLE PISTE A ETE INAUGUREE IL Y A QUINZE JOURS A PEINE EN EST UN DES EXEMPLES. JE PROFITE DE CETTE OCCASION POUR SALUER, A SAINT-LOUIS, NOS VOISINS BALOIS ET NOS AMIS DE LA CONFEDERATION HELVETIQUE. CE PAYS FIER DONT L'HISTOIRE A TANT DE LIENS AVEC CELLE DE LA HAUTE-ALSACE, A SU BATIR SA PROSPERITE SUR SA PASSION DE L'INDEPENDANCE ET DE LA LIBERTE.
- L'ALSACE PRESENTE POUR MOI DEUX CARACTERES :
- LE PREMIER C'EST DE SAVOIR S'ADAPTER A SON EPOQUE MEME QUAND CETTE ADAPTATION POSE DES PROBLEMES DIFFICILES.
- ET LE SECOND CARACTERE, C'EST DE SAVOIR RESTER FIDELES A EUX-MEMES.
- DEUX QUALITES QUE L'ON CROIT TROP SOUVENT INCONCILIABLES ET L'ON CHERCHE PARFOIS A PLACER LES FRANCAIS DEVANT LE CHOIX ENTRE RENONCER A ETRE SOI-MEME OU NE PAS ETRE CAPABLE DE S'ADAPTER. JE PENSE AU CONTRAIRE, QU'A L'IMAGE DE VOTRE PROVINCE, LA FRANCE DOIT RESTER FIDELE A ELLE-MEME MAIS QU'ELLE DOIT ETRE CAPABLE DE S'ADAPTER
-\
LE DEVELOPPEMENT DE SAINT-LOUIS A PEU D'EQUIVALENT DANS LA FRANCE CONTEMPORAINE. UNE POPULATION QUI ETAIT DE 9000 HABITANTS EN 1954 ET QUI EST A L'HEURE ACTUELLE DE 18000 `NOMBRE` HABITANTS, VINGT ANS PLUS TARD. UNE INDUSTRIE MODERNE ET DIVERSIFIEE QUI COMPREND AUSSI BIEN LA PAPETERIE ET LE TEXTILE QUE LA MECANIQUE OU L'ALIMENTAIRE. UNE UTILISATION INTELLIGENTE DE LA SITUATION GEOGRAPHIQUE DE CARREFOUR QUI FAIT DE VOTRE VILLE UN NOEUD FERROVIAIRE, ROUTIER ET AERIEN ENTRE TROIS PAYS. J'AI NATURELLEMENT NOTE, MONSIEUR LE MAIRE, LES INDICATIONS QUE VOUS DONNIEZ SUR CE QUI RESTAIT A ACCOMPLIR A CET EGARD ET NOTAMMENT SUR LE RACCORDEMENT DE SAINT-LOUIS AU RESEAU AUTOROUTIER D'ALSACE. CES AVANTAGES QUE LE CANTON DE SAINT-LOUIS RETIRE DE SA SITUATION DE CARREFOUR INTERNATIONAL, IL FAUT QUE LES FRANCAIS LES CONNAISSENT, LES COMPRENNENT ET VOUS AIDENT A LES METTRE EN_OEUVRE.
- VOUS AVEZ CITE UN CERTAIN NOMBRE D'ACTIONS QUI DEVAIENT ETRE DEVELOPPEES ICI ET JE TIENS A VOUS DIRE, MONSIEUR LE MAIRE, QUE LORSQUE J'AI PARLE, IL Y A QUELQUES ANNEES, DE L'ALSACE COMME VITRINE, VITRINE DE L'INDUSTRIE ET DE L'ACTIVITE FRANCAISE, SUR L'EUROPE RHENANE ET SUR L'EUROPE DU CENTRE, CETTE VITRINE DOIT COMPRENDRE AUSSI SAINT-LOUIS ET HUNINGUE. IL EST INDISPENSABLE QUE LEURS INTERETS ET LEURS DROITS SOIENT DEFENDUS ET INDISPENSABLE QUE, FACE AUX GRANDS EQUIPEMENTS QUI EXISTENT DE L'AUTRE COTE DE LA FRONTIERE, DE L'AUTRE COTE DU RHIN, LA VITRINE FRANCAISE DISPOSE D'ATOUTS COMPARABLES. C'EST CETTE VITRINE DE L'ALSACE DU SUD QUE NOUS DEVONS ORGANISER ENSEMBLE
-\
JE TERMINERAI CETTE VISITE, CETTE BREVE VISITE, PAR UN JUGEMENT QUI NE CHERCHE PAS A INTERVENIR DANS LA VIE DEMOCRATIQUE LOCALE PUISQU'IL N'Y A PAS A L'HEURE ACTUELLE, MONSIEUR LE MAIRE DE SAINT-LOUIS, D'ELECTIONS MUNICIPALES EN-COURS, MAIS JE CROIS QUE BEAUCOUP DE CE QUI A ETE FAIT ICI, BEAUCOUP DE CE QUI A ETE FAIT DANS LES COMMUNES VOISINES, EST DU AUX RESPONSABLES POLITIQUES QUE VOS MUNICIPALITES SE SONT DONNES. DANS UN PAYS COMME LE NOTRE, OU L'USAGE DE LA CRITIQUE EST ABONDANT ET FACILE, IL EST BON QUE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DONNE L'EXEMPLE DE LA LOUANGE. C'EST POUR CELA QUE JE TIENS A RENDRE TEMOIGNAGE A L'ACTION DES ELUS LOCAUX DANS LE SUD DE L'ALSACE ET DANS LE SUNDGAU POUR ASSURER LE DEVELOPPEMENT ET LE MIEUX ETRE DES POPULATIONS.
- A CET EGARD, J'AI CONSULTE LES ECRITS DE SAINT-LOUIS. JE ME SUIS DEMANDE SI LA TROISIEME VILLE DU HAUT-RHIN ETAIT VRAIMENT DIGNE DE PORTER LE NOM DU PREMIER SAINT DES ROIS DE FRANCE QUI FUT, CHACUN LE SAIT, UN DES PLUS EXIGEANTS ENVERS LUI-MEME. OR, SAINT LOUIS NOUS A LAISSE DES ENSEIGNEMENTS ECRITS POUR SON FILS AINE. J'Y AI TROUVE CE SAGE PRECEPTE :
- "MON CHER FILS, DONNE VOLONTIERS POUVOIR AUX GENS DE BONNE VOLONTE QUI EN SACHENT BIEN USER".
- EH BIEN, QUAND JE VOIS VOTRE OEUVRE, MONSIEUR LE MAIRE, ET L'OEUVRE DES MUNICIPALITES VOISINES, JE ME DIS QUE CETTE VILLE A FIDELEMENT SUIVI LES PRECEPTES DE CELUI DONT ELLE PORTE LE NOM ET QU'ELLE N'A PAS AINSI USURPE SON NOM
-\
ETANT AINSI A LA DOUBLE FRONTIERE DE LA FRANCE, LA FRONTIERE VERS LA SUISSE, LA FRONTIERE VERS L'ALLEMAGNE `RFA`, A QUELQUES CENTAINES DE METRES DE L'UNE ET A QUELQUES KILOMETRES DE L'AUTRE, JE VOUDRAIS VOUS DIRE QUE JE SOUHAITE QUE LA FRANCE D'AUJOURD'HUI, DANS SES DIVERSES TENDANCES, DANS SES DIVERSES COMPOSANTES, DONT JE SAIS BIEN QU'ELLES SONT DIVERSES, CAR NOUS SOMMES EN PAYS DEMOCRATIQUE DANS LEQUEL IL EXISTE DIFFERENTES FAMILLES D'ESPRIT, DIFFERENTES PHILOSOPHIES POLITIQUES QUI ONT LES UNES ET LES AUTRES LE DROIT DE S'EXPRIMER MAIS JE SOUHAITE QUE DANS CETTE DEMOCRATIE DE LA FRANCE, NOUS TRAVAILLIONS LES UNS ET LES AUTRES, A FAIRE QUE CETTE TERRE QUI A ETE UNE TERRE D'AFFRONTEMENTS, DEVIENNE AU CONTRAIRE, UNE TERRE D'ECHANGE ET DE PAIX.
- SOUVENT, PENSANT AUX DIFFICULTES ECONOMIQUES DE NOTRE PAYS, ET VOYANT QU'IL Y A DES PAYS VOISINS, ET NOTAMMENT CELUI QUI EST A QUELQUES CENTAINES DE METRES D'ICI, QUI PARAISSAIENT A CERTAINES EPOQUES DISPOSER SUR LE NOTRE D'IMPORTANTS AVANTAGES, JE ME DISAIS QU'IL FALLAIT SE POSER LA QUESTION DE SAVOIR D'OU VENAIENT CES AVANTAGES CAR APRES TOUT, LES POPULATIONS SONT A PEU PRES LES MEMES £ L'ARDEUR AU TRAVAIL, LE SENS DE L'ORGANISATION SONT TOUT A FAIT COMPARABLES. EH BIEN, IL SE TROUVAIT QUE NOTRE PAYS AVAIT SOUFFERT DANS L'INTERVALLE DE CINQUANTE ANS DES SACRIFICES DE DEUX GUERRES `1914 - 1918 ` 1939 - 1945` QUI AVAIENT ENTRAINE AU LOIN UNE PARTIE DE SA POPULATION, QUI AVAIT FAIT DETENIR DANS DES CAMPS UN CERTAIN NOMBRE DE JEUNES HOMMES RETIRES DE LEUR EFFORT DE TRAVAIL ET DE LEUR VIE ACTIVE £ QUI AVAIENT ACCUMULE SUR LE SOL DE VOS VILLES DES RUINES QU'IL A FALLU ENSUITE QUINZE ANS POUR RECONSTRUIRE. IL NE FALLAIT DONC PAS S'ETONNER QUE LA FRANCE SOIT EN RETARD SUR D'AUTRES QUI N'AVAIENT CONNU NI CES EPREUVES, NI CES DESTRUCTIONS. ET CE QUE NOUS CHERCHONS A ORGANISER AUJOURD'HUI, CE QUI MERITERAIT QUE LES FRANCAIS DE TOUTE TENDANCE SE REUNISSENT POUR LE SOUTENIR, C'EST UNE ORGANISATION QUI ASSURE A JAMAIS A LA FRANCE L'INDEPENDANCE, LA SECURITE ET LA PAIX. VIVE SAINT-LOUIS
-
- VIVE L'ALSACE
-
- VIVE LA FRANCE
-
-\

Voir tous les articles et dossiers