Publié le 10 mai 1979

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE LA PRESENTATION DES LETTRES DE CREANCE DE S.E.M. KITITWA TUMANSI BENGA NTUNDU, AMBASSADEUR DU ZAIRE, PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, JEUDI 10 MAI 1979

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE LA PRESENTATION DES LETTRES DE CREANCE DE S.E.M. KITITWA TUMANSI BENGA NTUNDU, AMBASSADEUR DU ZAIRE, PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, JEUDI 10 MAI 1979

10 mai 1979 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE LA PRESENTATION DES LETTRES DE CREANCE DE S.E.M. KITITWA TUMANSI BENGA NTUNDU, AMBASSADEUR DU ZAIRE, PARIS, PALAIS DE L'ELYSEE, JEUDI 10 MAI 1979 - PDF 130 Ko
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - ZAIROISES` MONSIEUR L'AMBASSADEUR,
- JE SUIS HEUREUX DE RECEVOIR LES LETTRES PAR LESQUELLES LE PRESIDENT MOBUTU SESE SEKO VOUS ACCREDITE AUPRES DE MOI ET DU GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE EN_QUALITE D'AMBASSADEUR EXTRAORDINAIRE ET PLENIPOTENTIAIRE DE LA REPUBLIQUE DU ZAIRE.
- JE VOUS REMERCIE SINCEREMENT DES PAROLES FORT AIMABLES QUE VOUS AVEZ PRONONCEES A L'EGARD DU PEUPLE FRANCAIS ET DE MOI-MEME. AU-COURS DES DERNIERES ANNEES, L'AMITIE ET LES LIENS ETROITS QUI EXISTAIENT ENTRE NOS DEUX PAYS SE SONT ENCORE RENFORCES, DANS DES CIRCONSTANCES PARFOIS DIFFICILES COMME VOUS L'AVEZ RAPPELE. LA FRANCE, AUX COTES DU ZAIRE, A TENU A REAFFIRMER LE _PRIX QU'ELLE ATTACHE A LA SECURITE DES PAYS AFRICAINS, CONDITION DE LEUR PROGRES ECONOMIQUE ET SOCIAL, AINSI QU'A L'AMITIE PROFONDE QUI LIE LE PEUPLE FRANCAIS ET LE PEUPLE ZAIROIS.
- LE ZAIRE, ET VOUS AVEZ RAISON DE LE SOULIGNER, MONSIEUR L'AMBASSADEUR, OCCUPE DE PAR SA POSITION GEOGRAPHIQUE SA POPULATION, SES RESSOURCES, SES RELATIONS AVEC L'EUROPE, LA PERSONNALITE DE SON PRESIDENT, UNE PLACE ESSENTIELLE AU COEUR DU CONTINENT AFRICAIN ET DANS LES RELATIONS EURO - AFRICAINES. AUSSI, EST-CE UN DES MERITES DU PRESIDENT MOBUTU D'AVOIR CONTRIBUE, DE FACON DECISIVE, AU RETABLISSEMENT D'UN CLIMAT DE PAIX DANS CETTE REGION D'AFRIQUE ET D'AVOIR MIS EN_OEUVRE UN PROGRAMME DE REFORMES NOTAMMENT DANS LE DOMAINE DE LA GESTION DE L'ECONOMIE, QUI DEVRAIT RECEVOIR L'APPUI DES HAUTES AUTORITES INTERNATIONALES ET NOTAMMENT CELLE DU FMI, CREANT AINSI DES CONDITIONS FAVORABLES A L'OEUVRE PRIORITAIRE DU REDRESSEMENT ECONOMIQUE ET FINANCIER
-\
`POLITIQUE ETRANGERE` LA FRANCE, CONSCIENTE DES NOMBREUSES DIFFICULTES AUXQUELLES LE ZAIRE A DU FAIRE_FACE AU-COURS DES DERNIERES ANNEES `AFFAIRE DU SHABA ` 1978`, DANS SON EFFORT DE DEVELOPPEMENT ET SOUCIEUSE AVANT TOUT DU BIEN-ETRE DES PEUPLES, A DECIDE DE CONTRIBUER, SANS PLUS ATTENDRE ET DE FACON IMPORTANTE AU PLAN "MOBUTU". AINSI, LA COOPERATION FRANCO - ZAIROISE, TEMOIGNAGE DE NOTRE AMITIE, VA, EN SE DEVELOPPANT D'UNE MANIERE QUE JE CONSIDERE COMME EXEMPLAIRE. ELLE S'APPUIE EN EFFET SUR L'EXISTENCE D'UNE LANGUE COMMUNE ET D'UN IDEAL PARTAGE D'INDEPENDANCE, DE LIBERTE ET DE SOLIDARITE ENTRE LES PEUPLES. JE SUIS PERSUADE, MONSIEUR L'AMBASSADEUR, QUE DANS CES CONDITIONS VOUS REMPLIREZ VOTRE MISSION AVEC SUCCES.
- EN NOMMANT POUR LE REPRESENTER A PARIS UN MEMBRE DU BUREAU POLITIQUE DU MOUVEMENT POPULAIRE DE LA REVOLUTION, ANCIEN MINISTRE ET EMINENT DIPLOMATE, LE PRESIDENT MOBUTU CONFIRME L'IMPORTANCE QU'IL ATTACHE A L'AVENIR DES RELATIONS FRANCO - ZAIROISES ET JE M'EN FELICITE. SOYEZ ASSURE, MONSIEUR L'AMBASSADEUR, QUE VOUS TROUVEREZ TOUJOURS AUPRES DE MOI ET DE MON GOUVERNEMENT TOUTE L'AIDE DONT VOUS POURRIEZ AVOIR BESOIN DANS L'ACCOMPLISSEMENT DE VOTRE HAUTE MISSION.
- EN VOUS PRIANT DE TRANSMETTRE A SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT MOBUTU SESE SEKO L'ASSURANCE DE MA HAUTE CONSIDERATION, JE FORME LES VOEUX LES PLUS SINCERES POUR VOTRE BONHEUR PERSONNEL ET LA PROSPERITE DU PEUPLE ZAIROIS
-\

Voir tous les articles et dossiers