Publié le 10 février 1979

COMMUNIQUE CONJOINT PUBLIE A L'ISSUE DE LA VISITE OFFICIELLE AU CAMEROUN DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, GAROUA, SAMEDI 10 FEVRIER 1979

COMMUNIQUE CONJOINT PUBLIE A L'ISSUE DE LA VISITE OFFICIELLE AU CAMEROUN DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, GAROUA, SAMEDI 10 FEVRIER 1979

10 février 1979 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger COMMUNIQUE CONJOINT PUBLIE A L'ISSUE DE LA VISITE OFFICIELLE AU CAMEROUN DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, GAROUA, SAMEDI 10 FEVRIER 1979 - PDF 357 Ko
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` SUR INVITATION DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE UNIE DU CAMEROUN ET DE MADAME AHMADOU AHIDJO, LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE ET MADAME VALERY GISCARD D'ESTAING ONT EFFECTUE UNE VISITE OFFICIELLE AU CAMEROUN DU 8 AU 10 FEVRIER 1979 `DATE`. ILS ONT VISITE EN COMPAGNIE DU PRESIDENT AHMADOU AHIDJO, LES VILLES DE DOUALA, YAOUNDE ET GAROUA. TOUT AU LONG DE LEUR SEJOUR, ILS ONT ETE L'OBJET D'UN ACCUEIL PARTICULIEREMENT AMICAL DE LA PART DES POPULATIONS CAMEROUNAISES. CETTE VISITE, D'UNE GRANDE PORTEE POLITIQUE, A PERMIS AUX DEUX PARTIES DE RENFORCER ENCORE DAVANTAGE LES SENTIMENTS DE TRES PROFONDE AMITIE ET DE TRES HAUTE ESTIME QUI LES LIENT MUTUELLEMENT DEPUIS LONGTEMPS. DANS UNE ATMOSPHERE EMPREINTE DE CORDIALE SERENITE ET DE CONFIANCE REFLETANT LA QUALITE DES RELATIONS QU'ENTRETIENNENT LEURS PAYS, LES DEUX CHEFS_D_ETAT ONT EU PLUSIEURS ENTRETIENS PORTANT SUR LES QUESTIONS BILATERALES ET LES PROBLEMES INTERNATIONAUX D'ACTUALITE. LE MEME CLIMAT A MARQUE LES CONVERSATIONS ENTRE LES DEUX DELEGATIONS AUXQUELLES ONT PRIS PART :
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` DU COTE FRANCAIS : M. ROBERT GALLEY, MINISTRE DE LA COOPERATION, MME ALICE SAUNIER-SEITE, MINISTRE DES UNIVERSITES, M. JOEL LE THEULE, MINISTRE DES TRANSPORTS, M. JEAN-PIERRE PROUTEAU, SECRETAIRE_D_ETAT AUPRES DU MINISTRE DE L'INDUSTRIE, M. FRANCOIS POLGE DE COMBRET, SECRETAIRE GENERAL ADJOINT DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE, M. HUBERT DUBOIS, AMBASSADEUR DE FRANCE AU CAMEROUN
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` DU COTE CAMEROUNAIS : M. SAMUEL EBOUA, SECRETAIRE GENERAL DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE UNIE DU CAMEROUN, M. FRANCOIS SENGAT-KUO, MINISTRE CHARGE DE MISSION A LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE, M. PHILEMON BEB A DON, DIRECTEUR DU CABINET CIVIL DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, M. ABDOULAYE YADJI, MINISTRE CHARGE DE MISSION A LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE, M. JEAN KEUTCHA, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES, M. YOUSSOUFA DAOUDA, MINISTRE DE L'ECONOMIE ET DU PLAN, M. NDAM NJOYA, MINISTRE DE L'EDUCATION NATIONALE, MME DELPHINE TSANGA, MINISTRE DES AFFAIRES SOCIALES, M. MONIE NKENGONG, MINISTRE DES TRANSPORTS, M. AMINOU OUMAROU, DELEGUE GENERAL DU TOURISME, M. ETEKI MBOUMOUA, CONSEILLER SPECIAL DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, M. SALOMON BAKOTO, AMBASSADEUR DU CAMEROUN EN FRANCE
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` LES DEUX HOMMES_D_ETAT SE SONT PENCHES SUR LES DIVERS ASPECTS, SOCIAUX, CULTURELS ET ECONOMIQUES, DE LA COOPERATION FRANCO - CAMEROUNAISE. A CETTE OCCASION, ILS SE SONT FELICITES DE LA MULTIPLICITE ET DE LA QUALITE DES RAPPORTS DE COOPERATION EXISTANT ENTRE LES DEUX PAYS. ILS ONT ESTIME QUE CES RAPPORTS DEVAIENT SE POURSUIVRE SANS CESSER D'EVOLUER AFIN DE S'ADAPTER AUX BESOINS ET AUX POSSIBILITES PROPRES DU CAMEROUN AINSI QU'AUX MOYENS MIS EN_OEUVRE PAR LA FRANCE. DANS CETTE PERSPECTIVE, ILS ONT EVOQUE LES THEMES PRINCIPAUX QUI DEVRONT FAIRE L'OBJET DE LA REUNION DE LA GRANDE COMMISSION FRANCO - CAMEROUNAISE QUI SE TIENDRA AU MOIS DE MARS PROCHAIN. A CETTE OCCASION ET EN MARGE DES TRAVAUX DE CETTE COMMISSION SERONT POURSUIVIES LES NEGOCIATIONS RELATIVES AU TRANSPORT MARITIME. EN-MATIERE DE COOPERATION ECONOMIQUE, LES DEUX CHEFS_D_ETAT ONT RAPPELE QUE L'INTERET DE CHACUNE DES PARTIES DEVAIT ETRE EQUILIBRE ET RECIPROQUE. LA PARTIE FRANCAISE A DE NOUVEAU MARQUE UN INTERET PARTICULIER POUR CERTAINS PROJETS DE DEVELOPPEMENT DU CAMEROUN ET ACCEPTE NOTAMMENT DE PRENDRE EN CONSIDERATION LE PROJET DE LIAISON ROUTIERE YAOUNDE - DOUALA. LES MODALITES DE SA PARTICIPATION A CE FINANCEMENT DE CARACTERE INTERNATIONAL SERONT ARRETEES ENTRE LES DEUX PAYS
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` LES DEUX CHEFS_D_ETAT ONT NOTE AVEC SATISFACTION L'EXPANSION DES ECHANGES COMMERCIAUX ENTRE LES DEUX NATIONS ET ONT SOULIGNE L'INTERET DE PROMOUVOIR LEUR DEVELOPPEMENT. ILS SE SONT PREOCCUPES DE LA NECESSITE DE RESORBER LE DESEQUILIBRE DE CES ECHANGES. ILS ONT ESTIME A CET EGARD QUE LA REALISATION D'UN CERTAIN NOMBRE DE PROJETS DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL DEVAIT PERMETTRE UNE TRANSFORMATION DES STRUCTURES DE L'ECONOMIE CAMEROUNAISE DE _NATURE A REDUIRE ENCORE L'ECART SUBSISTANT. POUR REPONDRE AUX OBJECTIFS PRIORITAIRES DU CAMEROUN EN-MATIERE DE FORMATION, LA FRANCE ACCENTUERA SON EFFORT D'ASSISTANCE ET NOTAMMENT DANS LES DOMAINES DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION TECHNIQUE. DANS LE MEME ESPRIT DE COMPREHENSION RECIPROQUE LES DEUX CHEFS_D_ETAT SONT TOMBES D'ACCORD SUR LA NECESSITE DE VEILLER A CE QUE LA CONVENTION DE CIRCULATION, QUI DETERMINE LES CONDITIONS DE SEJOUR DE LEURS RESSORTISSANTS RESPECTIFS DANS L'AUTRE PAYS SOIT APPLIQUEE DANS UN ESPRIT DE BIENVEILLANCE ET D'HUMANITE. A CET EFFET, IL A ETE CONVENU DE REUNIR DANS LES MEILLEURS DELAIS UN GROUPE DE TRAVAIL
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` DANS LE DOMAINE INTERNATIONAL, LES DEUX CHEFS_D_ETAT ONT NOTE LA SIMILITUDE DES PRINCIPES QUI GUIDENT ET ORIENTENT LEUR APPROCHE DES PROBLEMES INTERNATIONAUX, ET SONT CONVENUS DE POURSUIVRE LEUR FRUCTUEUSE CONCERTATION DANS L'INTERET DE LA PAIX. C'EST AINSI QU'ILS ONT SOULIGNE LA NECESSITE DE RESPECTER L'INDEPENDANCE, LA SOUVERAINETE, L'INTEGRITE TERRITORIALE DE TOUS LES ETATS. LE ROLE PRIMORDIAL DE L'ORGANISATION DES NATION_UNIES `ONU` DANS LE MAINTIEN DE LA PAIX ET DE LA SECURITE INTERNATIONALE A ETE REAFFIRME, AINSI QUE LA NECESSITE DE FAIRE PREVALOIR EN SON SEIN L'ESPRIT DE DIALOGUE ET DE CONCERTATION
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` EN CE QUI CONCERNE LES RELATIONS ENTRE L'EUROPE ET L'AFRIQUE, LES DEUX CHEFS_D_ETAT ONT AFFIRME LEUR VOLONTE DE CONTRIBUER A LEUR DEVELOPPEMENT ET A LEUR CONSOLIDATION DANS UN ESPRIT DE SOLIDARITE, DANS LE RESPECT DE LA SOUVERAINETE DES PARTENAIRES ET LA SAUVEGARDE DE LEURS INTERET. A CET EGARD, ILS ONT EXPRIME LEUR DESIR D'ENCOURAGER LA POURSUITE PAR DIVERSES VOIES DU DIALOGUE_NORD-SUD ET DE VOIR LES NEGOCIATIONS EN_VUE DU RENOUVELLEMENT DE LA CONVENTION `DE LOME` LIANT LES PAYS AFRICAINS, DES CARAIBES ET DU PACIFIQUE `PAYS ACP` A LA COMMUNAUTE_ECONOMIQUE_EUROPEENNE, ABOUTIR A DES RESULTATS POSITIFS DANS LES DOMAINES DE LA COOPERATION COMMERCIALE, FINANCIERE, INDUSTRIELLE, SCIENTIFIQUE ET DU TRANSFERT DES TECHNOLOGIES
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` LES DEUX CHEFS_D_ETAT ONT EMIS LE VOEU DE VOIR SE DEGAGER DES DIFFERENTES DISCUSSIONS MENEES DANS-LE-CADRE DE LA CNUCED ET DE LA CONFERENCE_SUR_LA_COOPERATION_ECONOMIQUE_INTERNATIONALE `CCEI` DES SOLUTIONS EQUITABLES PERMETTANT DE RESORBER LE DESEQUILIBRE QUI SUBSISTE DANS LES ECHANGES ECONOMIQUES INTERNATIONAUX, ET D'ASSURER AUX PAYS EN DEVELOPPEMENT LES MOYENS D'UNE CROISSANCE ECONOMIQUE SOUTENUE. UN ACCENT PARTICULIER A ETE MIS SUR LA NECESSITE DE CONVAINCRE LES PAYS INDUSTRIALISES DE CONSENTIR UN EFFORT EXCEPTIONNEL PAR DES MOYENS NOUVEAUX EN_FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DE L'AFRIQUE. A CET EGARD, LE PRESIDENT AHMADOU AHIDJO A EXPRIME SON APPRECIATION POUR L'INTERET PARTICULIER ET CONSTANT QUE LE PRESIDENT VALERY GISCARD D'ESTAING PORTE A L'AFRIQUE ET A SON DEVELOPPEMENT AINSI QU'A L'AIDE AU TIERS-MONDE ET A L'INSTAURATION D'UN NOUVEL ORDRE ECONOMIQUE INTERNATIONAL. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE UNIE DU CAMEROUN A EGALEMENT SALUE L'ACTION DYNAMIQUE ET CLAIRVOYANTE CONDUITE PAR LE PRESIDENT VALERY GISCARD D'ESTAING A LA TETE DE LA FRANCE, AU-SEIN DE L'EUROPE ET DANS LE CONCERT DES NATIONS
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` LES DEUX CHEFS_D_ETAT ONT NOTE AVEC REGRET QUE LA PAIX N'ETAIT TOUJOURS PAS REVENUE AU PROCHE-ORIENT MALGRE LES RECENTES INITIATIVES EN_VUE D'UNE SOLUTION NEGOCIEE ET ONT SOULIGNE LA NECESSITE DE PARVENIR A UNE SOLUTION GLOBALE, SEULE EN_MESURE DE CONDUIRE A UNE PAIX JUSTE ET DURABLE DANS LA REGION. LA SITUATION EN AFRIQUE A EGALEMENT FAIT L'OBJET D'UN EXAMEN APPROFONDI. LES DEUX CHEFS_D_ETAT ONT REAFFIRME LE DROIT INALIENABLE DES PEUPLES AFRICAINS A L'INDEPENDANCE. ILS ONT RENOUVELE LEUR CONDAMNATION DE LA POLITIQUE D'APARTHEID ET SOULIGNE LA NECESSITE DE PARVENIR A UN REGLEMENT FACILITANT L'ACCESSION DE LA MAJORITE AFRICAINE A L'EGALITE DES DROITS AU ZIMBABWE `RODHESIE`, EN NAMIBIE ET EN AFRIQUE_DU_SUD. ILS ONT EN_OUTRE REAFFIRME LEUR SOUTIEN AUX EFFORTS ENGAGES DANS CE SENS PAR LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` LES DEUX CHEFS_D_ETAT ONT SOULIGNE UNE FOIS DE PLUS LE DROIT DES ETATS AFRICAINS DE REGLER EUX-MEMES LEURS AFFAIRES, DE DETERMINER LEUR PROPRE DESTIN DANS LES _CADRES LIBREMENT CHOISIS, DANS LA SOLIDARITE ET LA CONCERTATION, A L'ABRI DE TOUTE VOLONTE DE DOMINATION ET DES INGERENCES ETRANGERES. ILS ONT EXPRIME LE VOEU QUE LES EFFORTS DE CONCILIATION ENGAGES SOUS L'EGIDE DE L'OUA POUR APPORTER UNE SOLUTION AUX CONFLITS QUI DECHIRENT L'AFRIQUE SOIENT COURONNES DE SUCCES. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE A SAISI L'OCCASION DE SA VENUE AU CAMEROUN POUR LANCER UN APPEL SOLENNEL A TOUS LES AFRICAINS, IMPLIQUES DANS LES CONFLITS QUI SE SONT MULTIPLIES SUR LE CONTINENT AU-COURS DES DERNIERES ANNEES, POUR QU'ILS ACCEPTENT DE METTRE FIN A DES LUTTES FRATRICIDES EN ENGAGEANT DES NEGOCIATIONS DEVANT PERMETTRE DE TROUVER DES SOLUTIONS JUSTES ET DURABLES. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE UNIE DU CAMEROUN, S'EST ASSOCIE A CET APPEL EN SOULIGNANT QUE LE RETABLISSEMENT DE LA PAIX ETAIT INDISPENSABLE AU DEVELOPPEMENT ET AU PROGRES DES PEUPLES AFRICAINS
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE A RENDU HOMMAGE A LA SAGESSE ET AU REALISME DE LA POLITIQUE DU PRESIDENT AHMADOU AHIDJO. IL A SALUE SON ROLE EMINENT DANS LA CONSOLIDATION DE L'UNITE NATIONALE ET SA CONTRIBUTION DANS L'OEUVRE DE PAIX ET DE CONCORDE ENTRE LES ETATS ET LES NATIONS. SON EXCELLENCE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE ET MADAME GISCARD D'ESTAING ONT EXPRIME A SON EXCELLENCE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE UNIE DU CAMEROUN ET MADAME AHMADOU AHIDJO, AINSI QU'AU PEUPLE CAMEROUNAIS ET A SON GOUVERNEMENT, LEUR VIVE RECONNAISSANCE POUR L'ACCUEIL SI CHALEUREUX ET AMICAL QUI LEUR A ETE RESERVE AU-COURS DE LEUR SEJOUR. ILS ONT FORME TOUS LEURS VOEUX POUR LA PROSPERITE, LE BONHEUR ET L'AMITIE INDEFECTIBLE DES PEUPLES DE FRANCE ET DU CAMEROUN
-\

Voir tous les articles et dossiers