Publié le 10 février 1979

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'HOTEL DE VILLE DE GAROUA (CAMEROUN), SAMEDI 10 FEVRIER 1979

10 février 1979 - Seul le prononcé fait foi

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'HOTEL DE VILLE DE GAROUA (CAMEROUN), SAMEDI 10 FEVRIER 1979

Télécharger le .pdf
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, MONSIEUR LE MAIRE, MESDAMES ET MESSIEURS, JE SUIS TRES HEUREUX QUE LA TROISIEME ETAPE DE MON VOYAGE OFFICIEL AU CAMEROUN ME CONDUISE A GAROUA. JE CONNAISSAIS D'AILLEURS GAROUA DEPUIS LONGTEMPS DE REPUTATION MAIS JE N'AVAIS JAMAIS EU LE PRIVILEGE DE VISITER LE NORD DU CAMEROUN. LORSQUE VOUS M'AVEZ ACCUEILLI, MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, VOUS AVEZ DIT QUE DES COMMENTATEURS AVAIENT INDIQUE AVEC ESPRIT ET A PROPOS QUE J'IRAIS SUCCESSIVEMENT DANS LES TROIS CAPITALES DU CAMEROUN : LA CAPITALE ECONOMIQUE, LA CAPITALE POLITIQUE ET CE QU'ON A APPELE LA CAPITALE AFFECTIVE. LA CAPITALE AFFECTIVE C'EST EN EFFET GAROUA PUISQUE C'EST CETTE VILLE QUI A DONNE NAISSANCE A SON PLUS ILLUSTRE FILS, LE PRESIDENT AHMADOU AHIDJO. JE SUIS DONC VENU, MONSIEUR LE PRESIDENT, CHEZ VOUS AINSI QUE CHEZ VOUS, MADAME. NOUS AURONS PU VOIR AINSI TROIS VISAGES DU CAMEROUN, LE CAMEROUN DE LA GRANDE FORET ET DE L'OCEAN, LE CAMEROUN DE LA VIE ADMINISTRATIVE ET POLITIQUE ET MAINTENANT LE CAMEROUN DE LA SAVANE ET DU NORD. J'AURAIS SOUHAITE, D'AILLEURS, QUE MON VOYAGE ME PERMIT DE RENCONTRER TOUTES LES DIFFERENTES PARTIES DU CAMEROUN ET QUE JE PUISSE M'ADRESSER AINSI A TOUTES LES NOMBREUSES POPULATIONS QUI COMPOSENT VOTRE REPUBLIQUE UNIE, MONSIEUR LE PRESIDENT, MAIS LE CALENDRIER TRADITIONNEL DES VISITES D'ETAT NE M'A PAS PERMIS DE LE FAIRE £ JE DEMANDE NEANMOINS AUX MOYENS D'INFORMATION ET A LA RADIO CAMEROUNAISE DE TRANSMETTRE MON SALUT A TOUTES LES POPULATIONS DU CAMEROUN
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` GAROUA A UNE DIMENSION HISTORIQUE PARCE QUE CETTE GRANDE VILLE EST SITUEE, MONSIEUR LE MAIRE, DANS UNE DE CES REGIONS QUI SONT LE CONFLUENT TRADITIONNEL DES CIVILISATIONS, DES MODES_DE_VIE ET DES ECHANGES. DE TOUS TEMPS, GAROUA A ETE UN LIEU DE PASSAGE ET C'EST D'AILLEURS ICI QUE SONT REMONTEES LES PREMIERES EMBARCATIONS QUI VENAIENT DEPUIS LE LOINTAIN OCEAN. CETTE DIMENSION HISTORIQUE, CETTE VOCATION DES ECHANGES, VOUS AVEZ SU LA TRADUIRE DANS VOTRE ADMINISTRATION MUNICIPALE ET DANS VOTRE GESTION £ ADMINISTRATION MUNICIPALE QUE VOUS CONDUISEZ, M'AVEZ VOUS DIT, DEPUIS 1960, CE QUI VOUS FAIT DEUX SEPTENATS ET DEMI, CE QUI EST CONSIDERE INTERNATIONALEMENT COMME UNE LONGUE DUREE. VOUS AVEZ DONNE A L'URBANISME DE GAROUA CETTE OUVERTURE, CETTE ADAPTATION AU SUPERBE ENVIRONNEMENT QUE NOUS AVONS PU CONTEMPLER TOUT A L'HEURE DEPUIS L'AVION. VOUS AVEZ ORGANISE CE QUARTIER ADMINISTRATIF ET BATI RECEMMENT CET HOTEL_DE_VILLE DANS DES CONDITIONS DE MESURE ET D'ADAPTATION A L'URBANISME AFRICAIN DONT JE VEUX VOUS FELICITER
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` GAROUA A BEAUCOUP D'ACTIVITES DE TOUTE _NATURE, JE VOUDRAIS EVOQUER L'UNE D'ENTRE ELLES. C'EST LE TOURISME ET LA PRESERVATION D'UNE PARTIE IMPORTANTE DE LA PERSONNALITE DU CONTINENT AFRICAIN, JE VEUX DIRE LA FAUNE ET LA FLORE AFRICAINES. VOUS ETES ICI DANS UNE REGION QUI EST ENTOUREE DE PARCS NATURELS BIEN ORGANISES, AMENAGES ET PROTEGES £ VOUS AVEZ A GAROUA UNE ECOLE DEVANT LAQUELLE NOUS SOMMES PASSES QUI EST L'ECOLE SPECIALISEE DANS L'ETUDE DES PROBLEMES DE LA PROTECTION DE LA FAUNE AFRICAINE ET JE SOUHAITE QUE POUR LES GENERATIONS FUTURES, VOUS CONSERVIEZ PRECIEUSEMENT CE SUPERBE MORCEAU DE L'AFRIQUE ET QU'AINSI ON PUISSE CONTINUER A Y RETROUVER CETTE PARTIE SI BELLE ET SI ORIGINELLE DE VOTRE CONTINENT. EN MEME TEMPS, GAROUA A ETE LE LIEU DE NAISSANCE, IL Y A VINGT ANS, ET VOUS L'AVEZ RAPPELE DANS VOTRE DISCOURS, MONSIEUR LE MAIRE, DE L'UNION CAMEROUNAISE DEVENUE DEPUIS L'UNION NATIONALE CAMEROUNAISE. C'EST ICI QUE VOUS L'AVEZ FONDEE, C'EST ICI, MONSIEUR LE MAIRE, QUE VOUS EN AVEZ ETE LE PREMIER ANIMATEUR. LORSQUE CE MOUVEMENT POLITIQUE S'EST CONSTITUE, IL AVAIT PLUSIEURS OBJECTIFS MAIS DEUX OBJECTIFS ESSENTIELS : L'UN, C'ETAIT DE REALISER L'UNITE DU CAMEROUN ET L'UNION DES CAMEROUNAIS. L'AUTRE, C'ETAIT DE PRESERVER L'OUVERTURE DU CAMEROUN SUR L'EXTERIEUR ET LES LIENS TRADITIONNELS NOTAMMMENT L'AMITIE ET LA COOPERATION FRANCO - CAMEROUNAISES. IL EST FRAPPANT, IL EST REMARQUABLE DE VOIR QUE VINGT ANS APRES, CES DEUX OBJECTIFS ONT ETE AUSSI COMPLETEMENT ATTEINTS. L'UNION ET L'UNITE DU CAMEROUN ET, EN MEME TEMPS, MONSIEUR LE PRESIDENT, L'AMITIE ET LA COOPERATION FRANCO - CAMEROUNAISES
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` C'EST ICI, TOUT A L'HEURE, QUE JE VAIS QUITTER GAROUA, LE CAMEROUN ET L'AFRIQUE POUR REGAGNER NOTRE PAYS. JE VOUDRAIS VOUS DIRE LE SOUVENIR TRES IMPORTANT ET TRES PRECIEUX QUE JE GARDERAI DE CE VOYAGE ET DE VOTRE ACCUEIL. D'ABORD, BIEN ENTENDU, DE VOTRE ACCUEIL, DE CETTE CHALEUR, DE CETTE AMITIE DE CARACTERE AUTHENTIQUE ET POPULAIRE QUI M'ONT ETE MANIFESTES AINSI QU'AUX MEMBRES DE MA DELEGATION PENDANT NOTRE SEJOUR. MAIS AUSSI, COMME JE LE DIRAI TOUT A L'HEURE, MONSIEUR LE PRESIDENT, L'INTERET DE NOS ENTRETIENS ET DE CEUX QUE NOUS AVONS PU AVOIR AVEC LES HAUTES PERSONNALITES CAMEROUNAISES. JE RETIENS COMME CONCLUSION DE CE VOYAGE LES TROIS CONCLUSIONS SUIVANTES : LA PREMIERE, C'EST QUE NOTRE COOPERATION PEUT ENCORE SE DEVELOPPER MAIS QU'ELLE DOIT CONSTAMMENT S'ADAPTER A L'EVOLUTION QUI SERA LA VOTRE ET LA NOTRE. C'EST DONC UNE COOPERATION A LA FOIS EN DEVELOPPEMENT ET EVOLUTIVE QUE NOUS DEVONS CONDUIRE. LA DEUXIEME CONCLUSION, C'EST QUE LES AFRICAINS ONT LA CAPACITE DE RESOUDRE LES PROBLEMES DE L'AFRIQUE. CETTE CAPACITE, VOUS L'AVEZ DEMONTREE AU CAMEROUN, ET ELLE PEUT SE DEMONTRER A L'ECHELLE DU CONTINENT AFICAIN. LES AFRICAINS ONT LA CAPACITE DE RESOUDRE LES PROBLEMES POLITIQUES £ IL EST CLAIR QUE LES VOTRES ETAIENT PARTICULIEREMENT DIFFICILES. ILS ONT AUSSI LA CAPACITE DE RESOUDRE LES PROBLEMES DU DEVELOPPEMENT S'ILS EN POSENT EUX-MEMES, CLAIREMENT, LES PRINCIPES PRIORITAIRES
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - CAMEROUNAISES` LA TROISIEME CONCLUSION, C'EST QU'IL Y A PLACE POUR UN GRAND DEVELOPPEMENT DES RELATIONS DE CONTINENT A CONTINENT ENTRE L'EUROPE ET L'AFRIQUE. CE SERONT DES RELATIONS NOUVELLES DANS UN MONDE QUI EVOLUE MAIS JE SUIS SUR QUE LE CARACTERE TOUT A FAIT EXCEPTIONNEL DE LA COOPERATION DANS LE RESPECT RECIPROQUE, DANS LE RESPECT DE L'INDEPENDANCE, QUI EST CELUI QUI EXISTE DESORMAIS ENTRE LE CAMEROUN ET LA FRANCE, EST UN PEU L'IMAGE DE CE QUE DOIT ETRE, DE CE QUE DOIT DEVENIR LA COOPERATION ENTRE LES DEUX CONTINENTS DU MILIEU DU MONDE, L'AFRIQUE ET L'EUROPE. MONSIEUR LE MAIRE, JE VOUS REMERCIE ENFIN DE M'AVOIR FAIT CITOYEN D'HONNEUR ET DE M'AVOIR REMIS LES CLES DE LA VILLE. POUR NE PAS EGARER LES CLES, IL EST BON DE LES CONFIER A QUELQU'UN, C'EST POURQUOI JE LES AI CONFIEES A MADAME GISCARD D'ESTAING, MAIS J'EXERCERAI MOI-MEME, BIEN ENTENDU, LA CITOYENNETE QUE VOUS M'AVEZ REMISE. ET JE SOUHAITE QUE GAROUA, SOUS VOTRE HAUTE DIRECTION, SOUS CELLE DE VOTRE CONSEIL MUNICIPAL, CONTINUE A CONNAITRE CE DEVELOPPEMENT A LA FOIS SI FIDELE A L'ESPRIT DE L'AFRIQUE ET, EN MEME TEMPS, SI OUVERT SUR L'AVENIR DE L'AFRIQUE
-\

Voir tous les articles et dossiers