Publié le 28 janvier 1979

DECLARATION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE L'ANNEE DE L'ENFANCE DIMANCHE 28 JANVIER 1979

28 janvier 1979 - Seul le prononcé fait foi

DECLARATION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE L'ANNEE DE L'ENFANCE DIMANCHE 28 JANVIER 1979

Télécharger le .pdf
L'ORGANISATION DES NATIONS-UNIES A VOULU QUE L'ANNEE 1979 SOIT DEDIEE A L'ENFANCE, JE LA FELICITE DE CE CHOIX. L'ENFANCE A LAQUELLE JE PENSE, EN PREMIER_LIEU, C'EST CELLE QUI SOUFFRE DE LA FAIM, DE LA MALADIE, DE L'IGNORANCE ET PARFOIS DES MAUVAIS TRAITEMENTS. LA FRANCE ENTEND AIDER AVEC INTENSITE LES ORGANISATIONS INTERNATIONALES POUR QU'ELLES APPLIQUENT UN PROGRAMME DE PROTECTION DES ENFANTS. JE SOUHAITE QUE L'ELAN DU COEUR NOUS UNISSE POUR ADOPTER DES MESURES SIMPLES ET EFFICACES. CE MILLIARD ET DEMI D'ENFANTS A BESOIN DE NOUS ET NOUS LUI DEVONS BEAUCOUP. L'ENFANCE C'EST L'INNOCENCE DU MONDE, CETTE SOURCE MERVEILLEUSE OU NOS NATIONS TROUVENT L'ENERGIE, LE COURAGE D'ENTREPRENDRE, LA JOIE DE VIVRE. C'EST AUSSI DE L'ETONNEMENT ET DES QUESTIONS DES ENFANTS QUE NAIT LA VOLONTE DE CHANGEMENT SANS LAQUELLE NOTRE MONDE SE DURCIRAIT EN VIEILLISSANT.
- LES ENFANTS DE FRANCE, FILLES ET GARCONS, SONT NOMBREUX, GAIS ET PLEINS DE VIE. ILS SAVENT QU'ILS VIVRONT DANS UN MONDE OU ILS SERONT BEAUCOUP PLUS PROCHES DES ENFANTS DES AUTRES PAYS. ILS S'EN REJOUISSENT ET ILS SOUHAITENT DEVENIR LES MEMBRES D'UNE SOCIETE MONDIALE, PLUS JUSTE, PLUS LIBRE ET PLUS FRATERNELLE. AVEC EUX, JE FORME LE VOEU QUE CETTE ANNEE LE SOURIRE DE L'ENFANCE ECLAIRE LE MONDE ET NOUS DONNE FOI ET ARDEUR DANS NOTRE COMBAT POUR LA PAIX ET POUR LE PROGRES
-\

Voir tous les articles et dossiers