Publié le 30 novembre 1978

ALLOCUTION DE M. GISCARD D'ESTAING A L'OCCASION DE LA REMISE DES LETTRES DE CREANCE DE M. BOYANGUIN BUD, AMBASSADEUR DE MONGOLIE, PALAIS DE L'ELYSEE, JEUDI 30 NOVEMBRE 1978

ALLOCUTION DE M. GISCARD D'ESTAING A L'OCCASION DE LA REMISE DES LETTRES DE CREANCE DE M. BOYANGUIN BUD, AMBASSADEUR DE MONGOLIE, PALAIS DE L'ELYSEE, JEUDI 30 NOVEMBRE 1978

30 novembre 1978 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION DE M. GISCARD D'ESTAING A L'OCCASION DE LA REMISE DES LETTRES DE CREANCE DE M. BOYANGUIN BUD, AMBASSADEUR DE MONGOLIE, PALAIS DE L'ELYSEE, JEUDI 30 NOVEMBRE 1978 - PDF 91 Ko
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MONGOLES` MONSIEUR L'AMBASSADEUR, C'EST AVEC PLAISIR QUE JE RECOIS LES LETTRES PAR LESQUELLES LE PRESIDENT `YUMJAGUIN TSEDENBAL` DU GRAND KHOURAL POPULAIRE DE MONGOLIE VOUS ACCREDITE AUPRES DE MOI-MEME ET DE MON GOUVERNEMENT EN QUALITE D'AMBASSADEUR EXTRAORDINAIRE ET PLENIPOTENTIAIRE DE LA REPUBLIQUE POPULAIRE DE MONGOLIE. DEPUIS QUE NOS DEUX ETATS ONT ETABLI, VOICI TREIZE ANS, DES RELATIONS DIPLOMATIQUES, LES FRANCAIS ONT APPRIS A MIEUX CONNAITRE LE COURAGE DU PEUPLE MONGOL PERPETUELLEMENT AUX PRISES AVEC LA RIGUEUR DE LA NATURE, LA FIDELITE QU'IL PORTE A SES ANTIQUES TRADITIONS ET LE DESIR QU'IL EPROUVE DE S'ENGAGER DANS LA VOIE DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL. LES EXPOSITIONS D'ART QUI SERONT ORGANISEES, A-PARTIR DE L'AN PROCHAIN, A OULAN-BATOR ET A PARIS, PERMETTRONT A NOS DEUX PEUPLES D'ACCOMPLIR DE NOUVEAUX PROGRES VERS UNE MEILLEURE CONNAISSANCE RECIPROQUE
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MONGOLES ` RELATIONS ECONOMIQUES` NOS DEUX PAYS ONT EGALEMENT POSE, DEPUIS TREIZE ANS, DES PREMIERS JALONS SUR LA VOIE D'UNE COOPERATION ECONOMIQUE ET TECHNIQUE. LA FRANCE S'EN FELICITE ET ELLE SOUHAITE POUR SA PART QUE D'AUTRES REALISATIONS VIENNENT CONFIRMER CES PREMIERS RESULTATS. JE PUIS VOUS ASSURER, MONSIEUR L'AMBASSADEUR, QUE VOUS TROUVEREZ AUPRES DE MON GOUVERNEMENT ET DE MOI-MEME TOUTE L'AIDE NECESSAIRE DANS L'ACCOMPLISSEMENT DE VOTRE MISSION QUE JE SOUHAITE AUSSI HEUREUSE POUR VOUS-MEME QUE FRUCTUEUSE POUR NOS DEUX PAYS. VEUILLEZ, JE VOUS PRIE, TRANSMETTRE AU PRESIDENT DU PRESIDIUM DU GRAND KHOURAL DE LA REPUBLIQUE POPULAIRE DE MONGOLIE, M. YUMJAGUIN TSEDENBAL, LES VOEUX QUE JE FORME POUR SON BONHEUR, ET POUR LA PROSPERITE DE SON PAYS, ET AU PEUPLE MONGOL LES SENTIMENTS D'AMITIE QUE LUI PORTE LE PEUPLE FRANCAIS
-\

Voir tous les articles et dossiers