Publié le 15 novembre 1978

ALLOCUTION DE BIENVENUE PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE LA VISITE EN FRANCE DU PREMIER SECRETAIRE DU PARTI SOCIALISTE OUVRIER HONGROIS, ET DE MADAME JANOS KADAR, AEROPORT D'ORLY, MERCREDI 15 NOVEMBRE 1978

ALLOCUTION DE BIENVENUE PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE LA VISITE EN FRANCE DU PREMIER SECRETAIRE DU PARTI SOCIALISTE OUVRIER HONGROIS, ET DE MADAME JANOS KADAR, AEROPORT D'ORLY, MERCREDI 15 NOVEMBRE 1978

15 novembre 1978 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION DE BIENVENUE PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE LA VISITE EN FRANCE DU PREMIER SECRETAIRE DU PARTI SOCIALISTE OUVRIER HONGROIS, ET DE MADAME JANOS KADAR, AEROPORT D'ORLY, MERCREDI 15 NOVEMBRE 1978 - PDF 85 Ko
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - HONGROISES` MONSIEUR LE PREMIER SECRETAIRE `JANOS KADAR`, LA FRANCE ET LA HONGRIE SE CONNAISSENT DEPUIS LONGTEMPS ET DEPUIS LONGTEMPS LE PEUPLE FRANCAIS NOURRIT POUR LE PEUPLE MAGYAR ESTIME ET AMITIE. DEPUIS DE NOMBREUSES ANNEES, DES RAPPORTS DE TRAVAIL ET DE CORDIALITE SE SONT ETABLIS A TOUS LES NIVEAUX DE NOS DEUX GOUVERNEMENTS. VOICI QU'AUJOURD'HUI, POUR LA PREMIERE FOIS DANS L'HISTOIRE DE NOS DEUX PAYS, C'EST AU TOUR DE LEURS DEUX PLUS HAUTS DIRIGEANTS DE SE RENCONTRER
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - HONGROISES` VOTRE VISITE APPORTE AINSI AUX RELATIONS FRANCO - HONGROISES LA DIMENSION QUI LEUR MANQUAIT ENCORE. ELLE MANIFESTE LA VOLONTE QUI NOUS ANIME DE PART ET D'AUTRE D'OUVRIR DES PERSPECTIVES NOUVELLES AU DIALOGUE ET A LA COOPERATION DE LA HONGRIE ET DE LA FRANCE. ELLE TEMOIGNE ENFIN DE NOTRE CONVICTION QU'EN TRAVAILLANT ENSEMBLE AU RAPPROCHEMENT DE NOS DEUX ETATS ET DE NOS DEUX PEUPLES NOUS SERVONS LA CAUSE DE LA DETENTE ET DE LA PAIX EN EUROPE. C'EST DIRE LA HAUTE SIGNIFICATION QUE NOUS ATTACHONS A VOTRE VISITE, L'INTERET QUE JE PORTE AUX ENTRETIENS DONT ELLE VA NOUS FOURNIR L'OCCASION, ET LES RESULTATS QUE NOUS EN ATTENDONS POUR LA FRANCE, POUR LA HONGRIE ET POUR L'EUROPE. JE VEUX VOUS DIRE, MONSIEUR LE PREMIER SECRETAIRE, COMBIEN JE SUIS HEUREUX DE VOUS ACCUEILLIR ET DE VOUS SOUHAITER, AINSI QU'A MADAME JANOS KADAR DONT JE SALUE LA PRESENCE A VOS COTES, AINSI QU'AUX MINISTRES ET A LA DELEGATION QUI VOUS ACCOMPAGNENT, LA PLUS CORDIALE BIENVENUE EN FRANCE
-\

Voir tous les articles et dossiers