Publié le 18 septembre 1978

ALLOCUTION DE BIENVENUE PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'OCCASION DE LA VISITE OFFICIELLE EN FRANCE DE LEURS ALTESSES ROYALES LE GRAND DUC ET LA GRANDE DUCHESSE DE LUXEMBOURG, AEROPORT D'ORLY, LE 18 SEPTEMBRE 1978

ALLOCUTION DE BIENVENUE PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'OCCASION DE LA VISITE OFFICIELLE EN FRANCE DE LEURS ALTESSES ROYALES LE GRAND DUC ET LA GRANDE DUCHESSE DE LUXEMBOURG, AEROPORT D'ORLY, LE 18 SEPTEMBRE 1978

18 septembre 1978 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION DE BIENVENUE PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING A L'OCCASION DE LA VISITE OFFICIELLE EN FRANCE DE LEURS ALTESSES ROYALES LE GRAND DUC ET LA GRANDE DUCHESSE DE LUXEMBOURG, AEROPORT D'ORLY, LE 18 SEPTEMBRE 1978 - PDF 85 Ko
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - LUXEMBOURGEOISES` MONSEIGNEUR, LA FRANCE SE FAIT UN HONNEUR ET UNE JOIE D'ACCUEILLIR AUJOURD'HUI OFFICIELLEMENT VOTRE ALTESSE ROYALE `JEAN DE LUXEMBOURG` ET MADAME LA GRANDE DUCHESSE DE LUXEMBOURG. ELLE EST HEUREUSE DE MANIFESTER LES SENTIMENTS D'ESTIME ET DE CONSIDERATION QU'ELLE VOUS PORTE. ELLE SAIT QUELLE HAUTE CONSCIENCE VOUS AVEZ DE VOS DEVOIRS, AVEC QUELLE SENSIBILITE ET QUELLE INTELLIGENCE VOUS VOUS EN ACQUITTEZ ET DE QUEL AFFECTUEUX RESPECT LE PEUPLE LUXEMBOURGEOIS VOUS ENTOURE. VOTRE VISITE EST POUR LA FRANCE L'OCCASION DE TEMOIGNER A LA NATION LUXEMBOURGEOISE TOUT LE PRIX QU'ELLE ATTACHE A NOTRE MUTUELLE AMITIE. LE VOISINAGE ET L'HISTOIRE, LA COMMUNAUTE DES IDEAUX ET DES CULTURES, LES EPREUVES ET LES VICTOIRES PARTAGEES, ONT CREE ENTRE NOS DEUX PEUPLES UNE FAMILIARITE NATURELLE QUI EST A LA FOIS CELLE DU COEUR ET DE L'ESPRIT. LA FRANCE SALUE ENFIN DANS LA PERSONNE DE VOTRE ALTESSE ROYALE LE PARTENAIRE LOYAL ET ACTIF QUE LE LUXEMBOURG N'A CESSE D'ETRE POUR ELLE DEPUIS LE PREMIER JOUR, DANS LA GRANDE OEUVRE DE LA CONSTRUCTION DE L'EUROPE. AU MOMENT OU NOTRE COMMUNAUTE `CEE` SE PREPARE A FRANCHIR DE NOUVELLES ETAPES, CAPITALES POUR SON AVENIR, IL EST IMPORTANT POUR NOS DEUX PAYS DE SAVOIR QU'ILS PEUVENT _COMPTER L'UN SUR L'AUTRE, ET SUR LEUR VOLONTE DE TRAVAILLER ENSEMBLE A RENFORCER LA COHESION ET LE RAYONNEMENT DE L'EUROPE. AUSSI, M'EST-IL PARTICULIEREMENT AGREABLE, MONSEIGNEUR, D'EXPRIMER A VOTRE ALTESSE ROYALE ET A MADAME LA GRANDE-DUCHESSE, LES MEILLEURS SOUHAITS DE BIENVENUE DE LA FRANCE, DE SON GOUVERNEMENT ET DE SON PEUPLE
-\

Voir tous les articles et dossiers