Publié le 20 octobre 1977

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE LA PRESENTATION DES LETTRES DE CREANCE DE S.E. M. EUSTACE SEIGNORET, AMBASSADEUR DE TRINITE ET TOBAGO, PALAIS DE L'ELYSEE, LE JEUDI 20 OCTOBRE 1977

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE LA PRESENTATION DES LETTRES DE CREANCE DE S.E. M. EUSTACE SEIGNORET, AMBASSADEUR DE TRINITE ET TOBAGO, PALAIS DE L'ELYSEE, LE JEUDI 20 OCTOBRE 1977

20 octobre 1977 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'OCCASION DE LA PRESENTATION DES LETTRES DE CREANCE DE S.E. M. EUSTACE SEIGNORET, AMBASSADEUR DE TRINITE ET TOBAGO, PALAIS DE L'ELYSEE, LE JEUDI 20 OCTOBRE 1977 - PDF 118 Ko
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCE - TRINITE ET TOBAGO` MONSIEUR L'AMBASSADEUR, IL M'EST PARTICULIEREMENT AGREABLE D'ACCUEILLIR AUJOURD'HUI A PARIS, EN QUALITE D'AMBASSADEUR EXTRAORDINAIRE ET PLENIPOTENTIAIRE DE LA REPUBLIQUE DE TRINITE-TOBAGO, UN AMI DE LONGUE DATE DE LA FRANCE A LAQUELLE VOUS ATTACHENT DE NOMBREUX LIENS PERSONNELS ET FAMILIAUX. LA TRINITE ET TOBAGO ET LA FRANCE ONT EN_COMMUN NON SEULEMENT UN IDEAL DE PROGRES ET DE LIBERTE, DES INSTITUTIONS DEMOCRATIQUES ET UN PROFOND RESPECT DES DROITS DE L'HOMME MAIS AUSSI UN INTERET PARTICULIER POUR LES CARAIBES. VOTRE PAYS ENTEND JOUER DANS CETTE REGION DU MONDE LE ROLE QUE LUI MERITENT LA SAGESSE DE SES DIRIGEANTS, L'IMPORTANCE DE SES RESSOURCES ET LA PROSPERITE CROISSANTE DE SA POPULATION LABORIEUSE. LA FRANCE, POUR SA PART, EST PRESENTE DE LONGUE DATE DANS LES CARAIBES PAR SES TROIS DEPARTEMENTS D'OUTRE-MER `DOM` DE LA MARTINIQUE, DE LA GUADELOUPE ET DE LA GUYANE. SI LES HASARDS DE L'HISTOIRE ONT LONGTEMPS ELOIGNE L'UNE DE L'AUTRE NOS POPULATIONS, RIEN DE S'OPPOSE AUJOURD'HUI A CE QUE SE NOUENT ENTRE ELLES DES RELATIONS DE VOISINAGE ET DE COOPERATION. JE NE PEUX A CET EGARD, QUE SOUSCRIRE AU VOEUX EXPRIME PAR LE PREMIER MINISTRE DE VOTRE PAYS, LE DR ERIC WILLIAMS, ET SOUHAITER AVEC LUI VOIR SE DEVELOPPER LES RELATIONS ECONOMIQUES, TECHNIQUES ET CULTURELLES ENTRE LA TRINITE-TOBAGO ET NOS DEPARTEMENTS DES ANTILLES-GUYANE
-\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCE - TRINITE ET TOBAGO` L'INTERET QUE LA FRANCE PORTE A LA REGION DES CARAIBES ET AUX PROBLEMES DU DEVELOPPEMENT, LA DIMENSION DE VOTRE EFFORT D'EQUIPEMENT ET DE FORMATION, L'EXPERIENCE ACQUISE PAR NOS ENTREPRISES DANS PLUSIEURS DOMAINES QUI VOUS INTERESSENT, ME CONDUISENT A PENSER QUE LES CONDITIONS SONT DESORMAIS REUNIES POUR DONNER A NOS ECHANGES UNE AMPLEUR ET UNE VARIETE NOUVELLES. AINSI GAGNERAIENT EN SUBSTANCE LES RAPPORTS D'ESTIME ET D'AMITIE QUE NOS DEUX PAYS ONT ETABLIS DES LE LENDEMAIN DE L'INDEPENDANCE DE LA TRINITE-TOBAGO ET DONT LE RECENT SEJOUR EN FRANCE DU PRESIDENT ELLIS CLARKE VIENT D'APPORTER UN TEMOIGNAGE AUQUEL NOUS AVONS ETE PARTICULIEREMENT SENSIBLES. C'EST DONC SOUS LE SIGNE D'UNE COOPERATION RENFORCEE QUE DEVRAIT SE DEROULER, MONSIEUR L'AMBASSADEUR, VOTRE MISSION EN FRANCE. JE PUIS VOUS ASSURER QUE VOUS TROUVEREZ AUPRES DU GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE ET PARTICULIEREMENT AUPRES DE MOI-MEME, TOUT L'APPUI QUE VOUS POUVEZ DESIRER POUR LA MENER A BIEN. JE VOUS PRIE DE TRANSMETTRE A M. ELLIS CLARKE, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DE TRINITE-TOBAGO, LES ASSURANCES DE MA TRES HAUTE CONSIDERATION, AUXQUELLES JE JOINS MES VOEUX TRES SINCERES POUR LE BONHEUR DU PEUPLE TRINIDADIEN
-\

Voir tous les articles et dossiers