Publié le 14 février 1977

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A LA COMMUNAUTE FRANCAISE DE BAMAKO, HOTEL DE L'AMITIE, LE 14 FEVRIER 1977

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A LA COMMUNAUTE FRANCAISE DE BAMAKO, HOTEL DE L'AMITIE, LE 14 FEVRIER 1977

14 février 1977 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A LA COMMUNAUTE FRANCAISE DE BAMAKO, HOTEL DE L'AMITIE, LE 14 FEVRIER 1977 - PDF 387 Ko
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MALIENNES` C'EST UNE GRANDE JOIE POUR MOI DE RENCONTRER ET DE SALUER ICI CE SOIR LES FRANCAISES ET LES FRANCAIS QUI VIVENT AU MALI. JE VOUS REMERCIE DE VOS APPLAUDISSEMENTS. JE NE PEUX PAS VOUS APPLAUDIR EN ECHANGE, JE N'AURAI PAS LA FORCE DE FAIRE AUSSI BIEN QUE VOUS MAIS SACHEZ QUE JE VOUS RENVOIE LA CHALEUR ET L'AMITIE DE VOTRE ACCUEIL. JE SUIS EGALEMENT TRES HEUREUX DE SOUHAITER LA BIENVENUE AUX PERSONNALITES MALIENNES ET AUX ANCIENS COMBATTANTS MALIENS DONT LA PRESENCE A CETTE REUNION QUI EST AMICALE ET FRATERNELLE TEMOIGNE QU'EN EFFET L'AMITIE ENTRE LE MALI ET LA FRANCE, C'EST UNE LONGUE HISTOIRE. M'ADRESSANT A DES FRANCAIS QUI VIVENT CHEZ UN PEUPLE AMI, JE VOUDRAIS LEUR RAPPELER UNE EVIDENCE QUI S'IMPOSE, C'EST QUE DANS LES RELATIONS ENTRE DEUX PAYS, ENTRE DEUX COMMUNAUTES HUMAINES, IL Y A NATURELLEMENT DES CONSIDERATIONS D'INTERET, IL Y A NATURELLEMENT UN ECHANGE D'IDEES MAIS IL Y A QUELQUE CHOSE DE PLUS ESSENTIEL QUI EST L'ENSEMBLE DES RAPPORTS HUMAINS ET QUI FONT QUE, AU-DELA DES INTERETS, AU-DELA DES CIRCONSTANCES, QUELQUE CHOSE DE PLUS PROFOND S'ETABLIT ET SE NOUE. ET JE SUIS SUR QUE VOUS, FRANCAISES ET FRANCAIS DU MALI, QUI ETES DONC L'HONNEUR DE LA PRESENCE FRANCAISE DANS CE PAYS, VOUS FAITES EN SORTE QUE SE NOUENT ENTRE LA SOCIETE MALIENNE ET LA COMMUNAUTE FRANCAISE DES LIENS PERSONNELS ET PROFONDS. VOTRE ROLE DANS CE PAYS, IL EST DOUBLE. IL EST D'UNE_PART D'APPORTER VOTRE CONTRIBUTION AU DEVELOPPEMENT DE CE PAYS DONT VOUS ETES LES HOTES. ET IL EST, D'AUTRE_PART, DANS CE POINT DE RENCONTRE HISTORIQUE ENTRE DIVERSES CULTURES, DE PARTICIPER A CE GRAND ECHANGE DES TEMPS MODERNES QUI FAIT QUE DES PEUPLES, DES CIVILISATIONS APPRENNENT A SE COMPRENDRE ET A SE RESPECTER. VOUS PARTICIPEZ D'ABORD AU DEVELOPPEMENTÕ\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MALIENNES` NATURELLEMENT, VOUS LE FAITES DANS LE RESPECT DES PRIORITES QUE LE MALI SE FIXE A LUI-MEME. J'APERCOIS MONSIEUR LE MINISTRE DU PLAN QUI EST LA ET QUI, D'AILLEURS, A ETE MON COLLEGUE QUAND IL ETAIT MINISTRE DES FINANCES ET OU NOUS ATTENDIONS L'UN ET L'AUTRE, SANS LE SAVOIR, DE CONNAITRE D'ULTERIEURES PROMOTIONS ET VOUS EXERCEZ DONC VOS FONCTIONS DANS-LE-CADRE DES PRIORITES QUE LA REPUBLIQUE DU MALI SE FIXE A ELLE-MEME. QUE CE SOIT DANS LE DOMAINE DE L'ENSEIGNEMENT, DANS LE DOMAINE DE LA SANTE, DANS CELUI DE LA RECHERCHE, APPELE D'AILLEURS J'EN SUIS SUR A SE DEVELOPPER, DANS CELUI DU COMMERCE ET DE L'INDUSTRIE, DANS CELUI DE L'AIDE ESSENTIELLE AU DEVELOPPEMENT AGRICOLE, VOUS CONTRIBUEZ DE MANIERE UTILE ET EFFICACE AU PROGRES DU MALI. PAR EXPERIENCE VOUS CONNAISSEZ MIEUX QUE QUICONQUE LES DIFFICULTES QUE CONNAIT SA FIERE POPULATION DU FAIT DE SA SITUATION GEOGRAPHIQUE SANS ACCES A LA MER, DU FAIT DE LA DIFFICULTE DE SON CLIMAT QUI A PRIS LA FORME CRUELLE IL Y A QUELQUES ANNEES DE L'EPREUVE DE LA SECHERESSE. AUSSI, JE SUIS SUR QUE VOUS VOUS REJOUISSEZ PARTICULIEREMENT DES SUCCES QUI ONT ETE OBTENUS NOTAMMENT AU-COURS DES DEUX DERNIERES ANNEES PENDANT LESQUELLES L'AGRICULTURE MALIENNE A CONNU DES RECOLTES EN SENSIBLE PROGRES. VOUS AVEZ DONC A PARTICIPER A CE DEVELOPPEMENT ET A Y APPORTER VOTRE _CONCOURS MAIS AUSSI A PARTICIPER A L'ECHANGE CULTUREL ET HUMAIN ENTRE NOS DEUX PEUPLES. J'ETAIS, TOUT A L'HEURE, A TOMBOUCTOU QUE BEAUCOUP D'ENTRE VOUS ONT CERTAINEMENT VISITEE ET C'ETAIT POUR MOI A LA FOIS UN ECLAIRAGE DE L'IGNORANCE DE L'EUROPE VIS-A-VIS DE L'AFRIQUE ET EN MEME TEMPS DE CE PHENOMENE TRES IMPORTANT DES ECHANGES DE CULTURE. JE DIS IGNORANCE DE L'EUROPE VIS-A-VIS DE L'AFRIQUE CAR COMBIEN DE NOS COMPATRIOTES ET COMBIEN DE NOS AUTRES PARTENAIRES EUROPEENS SAVENT-ILS QU'IL Y A SEPT SIECLES EXISTAIT AU_COEUR DE L'AFRIQUE UN EMPIRE ORGANISE AVEC DES INSTITUTIONS POLITIQUES SAVANTES, AVEC UN SYSTEME MONETAIRE ET FISCAL EFFICACE, ET COMBIEN SAVENT-ILS QU'A DIX ANS PRES DE L'EPOQUE OU JEANNE D'ARC DELIVRAIT ORLEANS `1429`, UN LONG CORTEGE TRAVERSAIT L'AFRIQUE EN DIAGONALE, UN CORTEGE DE PLUS DE SOIXANTE MILLE PERSONNES, ET SE RENDAIT DE TOMBOUCTOU AU CAIRE ET A LA MECQUE ?Õ¿\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MALIENNES` IL Y A DONC ENCORE POUR NOUS BEAUCOUP A APPRENDRE SUR L'AFRIQUE. MAIS IL Y A AUSSI BEAUCOUP A ECHANGER CAR JE CROIS QUE NOS MODES_DE_VIE, NOS CULTURES, LOIN DE S'OPPOSER, S'ENRICHIRONT DANS LA PERIODE A VENIR, ET QU'EN-PARTICULIER CERTAINES DES CARACTERISTIQUES DE L'AFRIQUE, LA SAGESSE, L'ESPRIT DE DIALOGUE, LA COMMUNION AVEC LA NATURE, UN CERTAIN OPTIMISME MALGRE LES DIFFICULTES, IL Y A DANS TOUT CELA BEAUCOUP QUE NOUS PUISSIONS ECHANGER ET APPRENDRE. ET DONC JE SOUHAITE QUE VOUS SOYEZ ICI SOUS NON PAS L'AUTORITE, CAR L'AMBASSADEUR N'A PAS D'AUTORITE, IL REPRESENTE, MAIS SOUS L'IMPULSION DE L'AMBASSADEUR ET DE NOTRE REPRESENTATION AU MALI, DES AGENTS ACTIFS DU DEVELOPPEMENT DE CE PAYS ET DES AGENTS CHALEUREUX DU DIALOGUE DE NOS CULTURES. CE QUE JE VIENS DE VOUS DIRE ET, EN MEME TEMPS, MA VISITE, VOUS SOULIGNENT L'INTERET QUE JE PORTE A L'ACTIVITE DES COMMUNAUTES FRANCAISES VIVANT A TRAVERS LE MONDE. VOUS SAVEZ L'IMPORTANCE QUE J'ATTACHE A CETTE NOUVELLE DIASPORA FRANCAISE QUI, CONTRAIREMENT A CE QUE L'ON IMAGINE, S'EST BEAUCOUP DEVELOPPEE AU-COURS DES DERNIERES ANNEES, MEME EN AFRIQUE, CAR LA PRESENCE FRANCAISE EN AFRIQUE AU-COURS DES DERNIERES ANNEES A MARQUE UNE TENDANCE A S'ACCROITRE ET LE SOUCI QUI EST LE MIEN DE TROUVER DES SOLUTIONS AUX PROBLEMES QUI SONT LES VOTRES. JE NE M'ETENDRAI PAS LONGUEMENT SUR CES MESURES COMME JE L'AI FAIT DANS D'AUTRES ETATS, MAIS JE VOUS EN RAPPELLE TOUT DE MEME L'ESPRIT ET L'ESSENTIELÕ\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MALIENNES` D'ABORD, IL EST TRES IMPORTANT QUE LES FRANCAISES ET LES FRANCAIS DE_L_ETRANGER, JE VEUX DIRE VIVANT A_L_ETRANGER, EXERCENT LEURS DROITS CIVIQUES. VOUS REPRESENTEZ EN EFFET UNE PARTIE TRES VIVANTE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE. VOUS REPRESENTEZ EGALEMENT UNE PARTIE TRES EXPERIMENTEE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE PARCE QUE VOUS NE VOYEZ PAS LA FRANCE DE L'INTERIEUR AVEC SES PROBLEMES, SES DIFFICULTES, NOS HABITUDES, NOS QUERELLES. VOUS LA VOYEZ DANS LE MONDE TELLE QU'ELLE EST ET TELLE QU'ELLE PEUT DEVENIR, ET DONC, IL NE FAUT PAS VOUS DESINTERESSER DE SA VIE CIVIQUE. ENCORE FAUT-IL NATURELLEMENT QUE VOUS SOYEZ MIS A MEME D'EXPRIMER VOS OPINIONS. ET C'EST POURQUOI, DES QUE J'AI ETE ELU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, J'AI PROPOSE UN PROJET DE LOI QUI A ETE ADOPTE PAR LE PARLEMENT QUI FAIT QUE DESORMAIS, DANS LES GRANDES CONSULTATIONS NATIONALES, ELECTIONS PRESIDENTIELLES ET REFERENDUM, LES FRANCAIS DE_L_ETRANGER POURRONT SE PRONONCER DANS DES CONDITIONS, COMME VOUS LE SAVEZ, TRES SIMPLIFIEES PUISQU'ILS POURRONT VOTER SUR_PLACE DANS LES AMBASSADES OU DANS LES PRINCIPAUX CONSULATS. ET, S'AGISSANT DES AUTRES CHOIX DE NOTRE VIE POLITIQUE, LES ELECTIONS LEGISLATIVES OU LES FRANCAIS ELISENT LEURS REPRESENTANTS, IL FAUT SAVOIR QU'IL N'Y A QUE QUELQUES DIZAINES DE MILLIERS DE FRANCAIS, QUELQUES DIZAINES DE MILLIERS SUR LES HUIT CENT MILLE ELECTEURS QUE VOUS ETES QUI SE SONT PRONONCES AU-COURS DES DERNIERES ELECTIONS LEGISLATIVES. J'AI DEMANDE AU GOUVERNEMENT DE PREPARER, CE QU'IL FAIT, UN PROJET DE LOI QUI PERMETTRA AUX FRANCAIS DE L'ETRANGER DE PARTICIPER DANS DES CONDITIONS SIMPLIFIEES SUR_PLACE AU DEROULEMENT DES ELECTIONS LEGISLATIVES. LE PROBLEME N'EST PAS SIMPLE A REGLER. MAIS JE DIRAI QUE LA QUESTION EST ESSENTIELLE CAR IL EST TRES IMPORTANT QUE LA COMMUNAUTE FRANCAISE TOUT ENTIERE, QU'ELLE VIVE EN FRANCE OU QU'ELLE VIVE A_L_ETRANGER, PARTICIPE A LA DEFINITION DE NOTRE DESTIN NATIONALÕ\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MALIENNES` UN CERTAIN NOMBRE DE QUESTIONS TENANT A VOTRE SITUATION MATERIELLE ONT EGALEMENT FAIT L'OBJET DE MESURES. JE VOUS RAPPELLE L'EXTENSION DU REGIME DE SECURITE_SOCIALE AUX SALARIES FRANCAIS EXPATRIES ET, D'AUTRE_PART, UN PROJET DE LOI, SANS DOUTE BIEN ACCUEILLI, ASSOUPLISSANT LES CONDITIONS D'IMPOSITION DES FRANCAIS A_L_ETRANGER. IL FAUT, EN MEME TEMPS, A COTE DE CES DISPOSITIONS, REPONDRE AUX BESOINS D'EDUCATION DES ENFANTS DES FRANCAIS VIVANT A_L_ETRANGER, CE QUI POSE, EN-RAISON DE LEUR DISPERSION, DES PROBLEMES SOUVENT DIFFICILES MAIS QUI SERONT TRAITES, JE VOUS EN DONNE L'ASSURANCE, AVEC LA PLUS GRANDE ATTENTION. IL FAUT EGALEMENT DEVELOPPER L'ACTION DE NOS CHAMBRES DE COMMERCE DANS LES DIFFERENTS ETATS ETRANGERS ET QUI SONT UN LIEU DE RENCONTRE OU PEUVENT S'ELABORER UN CERTAIN NOMBRE DE PROJETS COMMUNS. JE VOUS RAPPELLE ENFIN, JE VOUS DEMANDE DE NE PAS Y VOIR UNE INDICATION PESSIMISTE MAIS AU CONTRAIRE UNE SECURITE, QU'IL A ETE PREVU QU'UN SERVICE SPECIAL DE L'AGENCE_NATIONALE_POUR_L'EMPLOI `ANPE ` EMPLOI` SOIT MIS EN_PLACE EN_FAVEUR DE NOS COMPATRIOTES VIVANT A_L_ETRANGER AFIN QUE LORSQU'UN PROBLEME DE CETTE _NATURE SE POSE A EUX, ILS TROUVENT UN SERVICE QUI SOIT PREPARE POUR LEUR REPONDRE. ET, EN SENS INVERSE, NOUS SOMMES EN-TRAIN DE CREER UN CENTRE D'INFORMATION A LA DISPOSITION DE CEUX QUI, EN FRANCE, SONT DESIREUX D'ALLER TRAVAILLER A L'EXTERIEUR, DE FACON A CE QU'ILS PUISSENT CONNAITRE LES POSSIBILITES, LES CONDITIONS_DE_VIE ET QUE TOUT CECI SOIT MIS FACILEMENT A LEUR DISPOSITION. DANS CETTE ENUMERATION DE MESURES, JE VOULAIS VOUS INDIQUER LA PREOCCUPATION QUI EST CELLE DU GOUVERNEMENT ET DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CONCERNANT LE SORT, LE DEVELOPPEMENT DE L'ACTIVITE DES FRANCAIS QUI VIVENT A L'ETRANGERÕ\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MALIENNES` JE VOUDRAIS, EN MEME TEMPS, VOUS DONNER DIRECTEMENT QUELQUES NOUVELLES DE LA FRANCE ET VOUS DIRE QUE LA FRANCE, A L'HEURE ACTUELLE, APRES LES DIFFICULTES DE 1976 `DATE`, DIFFICULTES QUE NOUS N'AVONS JAMAIS CONTESTEES CAR ELLES AVAIENT UN CARACTERE OBJECTIF, QUE LA FRANCE VIENT DE GAGNER LA PREMIERE MANCHE DE LA LUTTE CONTRE L'INFLATION. ELLE A GAGNE CETTE PREMIERE MANCHE PENDANT L'AUTOMNE DANS DES CONDITIONS DIFFICILES ET GRACE-A L'ACTION PERSEVERANTE ET COURAGEUSE DE SON GOUVERNEMENT. ELLE A EGALEMENT GAGNE CETTE PREMIERE MANCHE PARCE QUE NOUS AVONS BENEFICIE DES QUALITES TRADITIONNELLES DU PEUPLE FRANCAIS. JE VEUX DIRE QUE CES QUALITES QUI NE SONT PAS CELLES DONT ON PARLE LE PLUS CAR ON AIME BIEN PRESENTER NOS COMPATRIOTES SOUS UN ANGLE PARFOIS IRONIQUE, PARFOIS DE DENIGREMENT. MAIS LES FRANCAIS ONT DES QUALITES PROFONDES ET SINON, COMMENT EXPLIQUER LEUR LONGUE ET BRILLANTE HISTOIRE ? ET DEUX DE CES QUALITES NOUS ONT PERMIS DE GAGNER CETTE PREMIERE MANCHE, JE VEUX DIRE LE BON SENS ET D'AUTRE_PART LA DETERMINATION DES FRANCAIS LORSQU'ILS SENTENT QUE DES INTERETS ESSENTIELS SONT EN JEU. C'EST GRACE A CE BON SENS ET A CETTE DETERMINATION QUE NOUS AVONS PU GAGNER LA PREMIERE MANCHE. IL NOUS RESTE EN 1977 A RETABLIR DURABLEMENT NOTRE EQUILIBRE EXTERIEUR ET JE PENSE QUE CE QUI A ETE ACCOMPLI JUSQU'ICI PERMET DESORMAIS D'AVOIR CONFIANCE DANS CE QUI SERA ACCOMPLI EN 1977. C'EST POURQUOI SACHEZ QUE LE GOUVERNEMENT CONTINUERA AVEC FERMETE ET DETERMINATION SA POLITIQUE DE RETABLISSEMENT DE NOTRE EQUILIBRE INTERIEUR ET EXTERIEUR. ET SI J'EN PARLE C'EST QUE VOUS VOUS RENDEZ BIEN _COMPTE QU'UN PAYS COMME LA FRANCE NE PEUT PAS, COMPTE_TENU DE SA SITUATION DANS LE MONDE, DE SA VOCATION INTERNATIONALE, NE PEUT PAS ETRE UN PAYS FAIBLE OU UN PAYS EN DESEQUILIBRE. CELA NE PEUT PAS ETRE UN PAYS SUR LEQUEL ON S'INTERROGE A L'EXTERIEUR SUR SA CAPACITE A CONDUIRE SES PROPRES AFFAIRES. DONC, L'ACTION QUI EST EN-COURS EST UNE ACTION D'INTERET NATIONAL ET, PUISQU'ELLE EST D'INTERET NATIONAL, AVEC LE _CONCOURS DES FRANCAIS, NOUS LA MENERONS AU SUCCESÕ\
`POLITIQUE ETRANGERE ` RELATIONS FRANCO - MALIENNES` JE VEUX POUR CONCLURE VOUS DIRE TOUS LES VOEUX QUE JE FORME POUR VOTRE VIE AU MALI, POUR VOTRE BONHEUR PERSONNEL PUISQUE NOUS NE POURRONS PAS MALHEUREUSEMENT SALUER INDIVIDUELLEMENT CHACUNE ET CHACUN D'ENTRE VOUS, POUR LE BONHEUR DE VOTRE FAMILLE, ET POUR LE FAIT QUE DANS L'ACTION QUE VOUS CONDUISEZ DANS CE PAYS, VOUS SOYEZ EN MEME TEMPS, COMME J'EN SUIS SUR, LES SERVITEURS DE L'AMITIE FRANCO - MALIENNEÕ\

Voir tous les articles et dossiers