Publié le 19 octobre 1976

ALLOCUTION DE M. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A L'OCCASION DE LA REMISE DES LETTRES DE CREANCE DE M. DELINOIS MARTIN CELESTIN, AMBASSADEUR D'HAITI, LE 19 OCTOBRE 1976

19 octobre 1976 - Seul le prononcé fait foi

ALLOCUTION DE M. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A L'OCCASION DE LA REMISE DES LETTRES DE CREANCE DE M. DELINOIS MARTIN CELESTIN, AMBASSADEUR D'HAITI, LE 19 OCTOBRE 1976

Télécharger le .pdf
`POLITIQUE EXTERIEURE ` RELATIONS FRANCO - HAITIENNES` MONSIEUR L'AMBASSADEUR, C'EST BIEN VOLONTIERS QUE JE RECOIS LES LETTRES PAR LESQUELLES LE PRESIDENT DUVALIER VOUS ACCREDITE AUPRES DE MOI ET DE MON GOUVERNEMENT EN QUALITE D'AMBASSADEUR EXTRAORDINAIRE ET PLENIPOTENTIAIRE DE LA REPUBLIQUE D'HAITI. PLONGEANT SES RACINES DANS UNE DOUBLE CULTURE, FRANCAISE ET AFRICAINE, HAITI A SU, AU-COURS DES SIECLES, EN REALISER LA SYMBIOSE. SANS RIEN RENIER DE SON PASSE, VOTRE PAYS S'EST CREE UNE PERSONNALITE ORIGINALE DONT VOUS ETES VOUS-MEMES, MONSIEUR L'AMBASSADEUR, LE BRILLANT REPRESENTANT PUISQUE VOUS N'AVEZ CESSE, AU-COURS DE VOS ETUDES PUIS DANS VOTRE VIE PROFESSIONNELLE, DE RESTER ATTACHE A LA FRANCE, A L'AFRIQUE ET A LA LATINITE. TOUT EN RESTANT FIDELE A SES ORIGINES ET A SON HISTOIRE, LA NATION HAITIENNE S'EST RESOLUMENT ENGAGEE AUJOURD'HUI, SOUS LA DIRECTION DE SON PRESIDENT A VIE, DANS LA VOIE DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL. NOUS SOUHAITONS QUE SES EFFORTS, AUXQUELS NOUS SOMMES PARTICULIEREMENT ATTENTIFS, ET QUE NOUS SOUTENONS, SOIENT COURONNES DE SUCCES. LA REUNION DE LA COMMISSION MIXTE FRANCO - HAITIENNE QUI S'EST TENUE A PARIS AU MOIS D'AVRIL DERNIER, A PERMIS DE MESURER LE CHEMIN PARCOURU DEPUIS QUELQUES ANNEES ET D'ADAPTER L'ACTION DE LA FRANCE A L'EVOLUTION DES BESOINS DE VOTRE PAYS TELS QU'ILS ONT ETE FIXES PAR VOTRE GOUVERNEMENT. VOTRE MISSION COMMENCE ALORS QUE D'IMPORTANTES OPERATIONS QUI SONT LE _FRUIT DE NOTRE COOPERATION VIENNENT D'ETRE ACHEVEES : L'INSTITUT PEDAGOGIQUE NATIONAL, INAUGURE EN JANVIER DERNIER EN PRESENCE DU SECRETAIRE_D_ETAT AUX AFFAIRES ETRANGERES, LE CENTRE PILOTE DE FORMATION PROFESSIONNELLE, LA ROUTE DE JACMEL ENFIN, A L'OUVERTURE DE LAQUELLE ASSISTERA DANS QUELQUES JOURS M. ROBERT GALLEY, MINISTRE DE LA COOPERATION. CES REALISATIONS MARQUENT L'IMPORTANCE DE L'ENGAGEMENT DE LA FRANCE. JE SOUHAITE QU'ELLES PRELUDENT A D'AUTRES INVESTISSEMENTS, ET QUE LES CAPITAUX PRIVES VIENNENT ACCOMPAGNER ET RELAYER L'EFFORT ACCOMPLI PAR LE SECTEUR PUBLICÕ\
`POLITIQUE EXTERIEURE ` RELATIONS FRANCO - HAITIENNES` LA COOPERATION CULTURELLE ET TECHNIQUE RESTERA EGALEMENT UN ELEMENT PRIVILEGIE DE NOS RELATIONS. ELLE REPOND A UNE ASPIRATION COMMUNE D'HUMANISME ET DE PROGRES QUI NOUS A FAIT TROUVER SPONTANEMENT UN TERRAIN D'ENTENTE AVEC DE NOMBREUX AUTRES PAYS FRANCOPHONES. DES METHODES PEDAGOGIQUES MODERNES DOIVENT PERMETTRE D'ACCELERER LA FORMATION DES MAITRES ET DE REPONDRE A LA SOIF D'APPRENDRE DE VOTRE JEUNESSE. SANS RENIER SA TRADITION AGRICOLE, MAIS EN LA PERFECTIONNANT ET EN UTILISANT L'HABILETE NATURELLE DE SA MAIN-D'OEUVRE, HAITI PEUT FRANCHIR A UN RYTHME NOUVEAU LES ETAPES DE SON DEVELOPPEMENT. LA FRANCE EST DISPOSEE A APPORTER SON _CONCOURS A SES EFFORTS ET A INCITER LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE DANS SON ENSEMBLE A LES SOUTENIR. JE PUIS VOUS ASSURER, MONSIEUR L'AMBASSADEUR QUE VOUS TROUVEREZ AUPRES DE MOI-MEME ET DE MON GOUVERNEMENT TOUT L'APPUI QUE VOUS POUVEZ ATTENDRE POUR LE SUCCES DE VOTRE MISSION. JE VOUS PRIE DE TRANSMETTRE AU PRESIDENT DUVALIER LES ASSURANCES DE MA TRES HAUTE CONSIDERATION, AUXQUELLES JE JOINS MES VOEUX TRES SINCERES POUR LE BONHEUR DU PEUPLE HAITIENÕ\

Voir tous les articles et dossiers