Publié le 11 février 2010

Lettre de félicitations de M. Nicolas Sarkozy, Président de la République, adressée à M. Viktor Yanoukovytch, pour son élection à la Présidence de l'Ukraine, le 11 février 2010.

11 février 2010 - Seul le prononcé fait foi

Lettre de félicitations de M. Nicolas Sarkozy, Président de la République, adressée à M. Viktor Yanoukovytch, pour son élection à la Présidence de l'Ukraine, le 11 février 2010.

Télécharger le .pdf
Monsieur le Président,
Je tiens, au lendemain du second tour des élections présidentielles, à vous adresser mes plus chaleureuses félicitations pour votre élection aux fonctions de président d'Ukraine.
Le peuple ukrainien a exprimé son choix au cours d'élections libres, pluralistes et démocratiques, dont le bon déroulement a été relevé par la mission d'observation de l'OSCE. C'est une victoire pour la démocratie en Ukraine, et un modèle pour l'ensemble de la région.
Je me réjouis de la perspective de travailler avec vous et je peux vous assurer de l'appui de mon pays pour vous aider à relever les défis qui vous attendent, sur le plan politique comme économique, dans un contexte où la crise économique mondiale ne vous a pas épargné. Les réformes structurelles qui doivent être engagées sont considérables, en particulier dans la perspective de la pleine réalisation du programme agrée par le FMI. Nous serons à vos côtés pour vous aider à réaliser cet agenda économique et politique, central pour le développement et la stabilité de l'ensemble de la région.
Vous savez à quel point, lors de la Présidence française de l'Union européenne en 2008, je me suis engagé personnellement pour soutenir votre pays dans la définition d'un nouvel accord avec l'Union européenne : c'est sous Présidence française qu'il a été décidé de remplacer à l'avenir l'accord de partenariat et de coopération existant par un accord d'association ambitieux. La France est prête à continuer à vous soutenir sur cette voie, étant entendu qu'il appartient à votre pays d'effectuer les progrès nécessaires dans le cadre de ces négociations, en particulier pour ce qui est de la zone de libre échange. Il en va de la réalisation des intérêts communs de l'Ukraine, de la France et de l'Union européenne. Le Partenariat oriental devrait également nous permettre de progresser ensemble vers cet objectif commun.
Alors que s'ouvre un nouveau chapitre de l'histoire de votre pays, soyez certain que la France sera à vos côtés et s'efforcera de renforcer et d'approfondir les relations bilatérales avec votre pays, tant politiques, économiques que culturelles. Nous serons également attentifs au respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de l'Ukraine dans le contexte de la nouvelle architecture de sécurité en cours de discussion.
En espérant pouvoir m'entretenir avec vous très prochainement, veuillez croire, Monsieur le Président, à l'assurance de ma très haute considération.

Voir tous les articles et dossiers