Publié le 30 janvier 2007

Lettre de félicitations de M. Jacques Chirac, Président de la République, adressée à M. John Agyekum Kufuor, Président de la République du Ghana, pour son élection à la Présidence de l'Union africaine, le 30 janvier 2007.

Lettre de félicitations de M. Jacques Chirac, Président de la République, adressée à M. John Agyekum Kufuor, Président de la République du Ghana, pour son élection à la Présidence de l'Union africaine, le 30 janvier 2007.

30 janvier 2007 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Lettre de félicitations de M. Jacques Chirac, Président de la République, adressée à M. John Agyekum Kufuor, Président de la République du Ghana, pour son élection à la Présidence de l'Union africaine, le 30 janvier 2007. - PDF 82 Ko
Monsieur le Président, Cher ami,
Au lendemain de votre élection à la Présidence de l'Union Africaine, c'est avec un plaisir particulier que je tiens à vous adresser mes plus sincères et mes plus amicales félicitations.
En vous choisissant pour les représenter, vos pairs ont rendu un hommage légitime à vos qualités personnelles de sagesse et de hauteur de vue, ainsi qu'au rôle actif que le Ghana joue de longue date en faveur de l'intégration africaine et de la paix. Ils ont également rendu hommage aux efforts internationalement reconnus de votre pays en matière de gouvernance démocratique et de respect de l'état de Droit.
A l'heure où le Ghana s'apprête à célébrer le 50ème anniversaire de son Indépendance, les hautes responsabilités dont les chefs d'état africains vous ont investi illustrent avec éloquence le chemin parcouru par votre pays sur la voie du développement.
Je forme les voeux les plus chaleureux pour le plein succès de votre haute mission qui commence, alors que tant de défis menacent la paix et la stabilité du continent africain. Soyez assuré de la confiance et de l'appui de la France au cours de l'année qui vient pour accompagner vos efforts au service du continent africain.
Je me réjouis tout particulièrement de pouvoir vous réitérer prochainement ces félicitations de vive voix, à l'occasion de la Conférence des Chefs d'État d'Afrique et de France à Cannes. En votre qualité de Président en exercice, vous aurez, si vous le souhaitez, l'occasion de prononcer une allocution lors de la séance d'ouverture, le 15 février 2007.
Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'assurance de ma haute considération.

Sur le même thème

Voir tous les articles et dossiers