Publié le 28 mars 2006

Lettre de félicitations M. Jacques Chirac, Président de la République, adressée à M. Mathieu Kerekou, Président de la République du Bénin, pour son action au service de son pays, de la paix dans le monde et du développement.

Lettre de félicitations M. Jacques Chirac, Président de la République, adressée à M. Mathieu Kerekou, Président de la République du Bénin, pour son action au service de son pays, de la paix dans le monde et du développement.

28 mars 2006 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Lettre de félicitations M. Jacques Chirac, Président de la République, adressée à M. Mathieu Kerekou, Président de la République du Bénin, pour son action au service de son pays, de la paix dans le monde et du développement. - PDF 93 Ko
Monsieur le Président,
Cher Mathieu
Au moment où va s'achever votre mandat, je tiens à vous adresser mes très sincères félicitations pour l'oeuvre que vous avez accomplie à la tête du Bénin pendant ces dix dernières années et vous assurer, dans ces circonstances, de ma très sincère amitié.
Vous avez été un précurseur en initiant la première conférence africaine des forces vives de la nation. De ses débats devait naître le régime démocratique qui a permis au Bénin d'être souvent cité en exemple comme le modèle de démocratisation réussie sur le continent.
Elu en 1996 puis réélu en 2001, vous avez su préserver l'unité nationale, la paix civile et la stabilité de votre pays alors que les foyers de tensions se multipliaient dans la région.
Votre engagement sans faille au service de la paix s'est notamment manifesté par la participation de votre pays aux opérations de maintien de la paix dans la région et dans un passé récent par l'activité si positive du Bénin au Conseil de Sécurité des Nations Unies.
Vous avez été également l'avocat infatigable de la cause des pays les plus pauvres de la planète dans les instances internationales et le brillant porte-parole des pays africains producteurs de coton.
Votre nom, Monsieur le Président, restera dans les mémoires, aux côtés de ceux qui ont forgé l'histoire de ce continent, comme celui d'un ardent défenseur des valeurs humanistes que nous partageons notamment au sein de la francophonie.
Lors de votre dernière visite en France, vous aviez déclaré qu'il ne s'agissait pas d'une visite d'adieu. Vous l'avez fait à juste titre car vous serez toujours le bienvenu dans notre pays où j'espère vous revoir prochainement.
Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'assurance de ma haute considération.
et de ma bien cordiale et fidèle amitié,
Bien affectueusement à toi,
Jacques CHIRAC
Son Excellence
Monsieur Mathieu KEREKOU
Président de la République du Bénin
C o t o n o u

Sur le même thème

Voir tous les articles et dossiers