Publié le 12 septembre 1996

Message de M. Jacques Chirac, Président de la République, à l'occasion de la décision de fermeture du site du plateau d'Albion, sur l'abandon de la composante sol de la dissuasion nucléaire, Paris le 12 septembre 1996.

Message de M. Jacques Chirac, Président de la République, à l'occasion de la décision de fermeture du site du plateau d'Albion, sur l'abandon de la composante sol de la dissuasion nucléaire, Paris le 12 septembre 1996.

12 septembre 1996 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Message de M. Jacques Chirac, Président de la République, à l'occasion de la décision de fermeture du site du plateau d'Albion, sur l'abandon de la composante sol de la dissuasion nucléaire, Paris le 12 septembre 1996. - PDF 61 Ko
Le 16 septembre 1996, le système d'arme sol-sol balistique stratégique cessera d'être opérationnel.
- Depuis 1971, le 1er Groupement de missiles stratégiques a assuré avec vigilance et sûreté, la disponibilité maximale et la tenue d'alerte permanente de la composante sol de la dissuasion.
- Demain, notre posture dissuasive reposera sur la complémentarité d'une composante océanique et d'une composante aérienne toutes deux modernisées et adaptées aux exigences du futur.
- Une page d'histoire militaire est tournée mais la volonté de la Nation de garantir sa sécurité ultime en toutes circonstances, demeure.
- Au moment où les missiles du plateau d'Albion sont retirés du service, j'exprime l'estime et la reconnaissance de la Nation au personnel du 1er GMS pour la maîtrise et la conscience dont il a fait preuve pendant vingt-cinq ans, dans l'accomplissement de sa mission au service de la paix.\

Voir tous les articles et dossiers