Publié le 2 décembre 1995

Toast de M. Jacques Chirac, Président de la République, sur les relations franco - beninoises et sur la richesse de la famille francophone, Cotonou le 2 décembre 1995.

Toast de M. Jacques Chirac, Président de la République, sur les relations franco - beninoises et sur la richesse de la famille francophone, Cotonou le 2 décembre 1995.

2 décembre 1995 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Toast de M. Jacques Chirac, Président de la République, sur les relations franco - beninoises et sur la richesse de la famille francophone, Cotonou le 2 décembre 1995. - PDF 73 Ko
Je voudrais donc simplement d'abord, remercier de tout coeur, au nom de tous ses invités, le Président et Madame Soglo, l'ensemble des hautes autorités béninoises qui se sont mobilisées pour nous accueillir avec coeur et efficacité, remercier à travers elles, l'ensemble du peuple du Bénin, qui nous a accueilli avec tant de chaleur, de courtoisie et de gentillesse, notamment hier, cher Président Soglo.
- Je voudrais dire aussi que si nos relations, je parle de la France et du Bénin, qui se sont manifestées, hier, à l'occasion d'une visite d'Etat sont excellentes, elles le sont aussi, entre nous tous, qui formons la famille francophone. Qu'elle soit composée de nations diverses est en réalité sa propre richesse. Et, sommet après sommet, nous voyons renforcés cette famille, ses moyens et ses ambitions. Son ambition essentielle étant d'ailleurs de compter sur le plan culturel dans le monde.
- Alors, cher Président Soglo, je terminerai en vous disant que vous avez apporté votre pierre à cette construction. Vous l'avez fait, ici, à Cotonou, dans des conditions exceptionnelles de courtoisie, d'hospitalité et nous allons goûter ce dîner avec beaucoup de plaisir et de joie.
- Alors, à tous les Béninois et à leur Président, à Madame Soglo, je voudrais simplement dire un grand merci au nom de la francophonie et au nom de tous vos invités.\

Voir tous les articles et dossiers