Publié le 21 août 1995

Lettre de M. Jacques Chirac, Président de la République, adressée à son Excellence M. Itzhak Rabin, Premier ministre d'Israël sur l'attentat meurtrier de Jérusalem le 21 août 1995.

21 août 1995 - Seul le prononcé fait foi

Lettre de M. Jacques Chirac, Président de la République, adressée à son Excellence M. Itzhak Rabin, Premier ministre d'Israël sur l'attentat meurtrier de Jérusalem le 21 août 1995.

Télécharger le .pdf
Monsieur le Premier ministre,
- Je viens d'apprendre qu'un nouvel attentat barbare était intervenu ce matin à Jérusalem coûtant la vie à au moins six personnes et en blessant une centaine d'autres.
- La France condamne avec la plus grande fermeté ce nouvel acte de violence aveugle et partage l'émotion du peuple israélien frappé par cette cruelle épreuve.
- En mon nom personnel et au nom de la France, je vous adresse toute ma sympathie et vous demande de présenter mes condoléances aux familles des victimes.
- Les auteurs de cet attentat souhaitaient sûrement miner la confiance qui s'instaure progressivement entre Israéliens et Palestiniens à la faveur des progrès qui sont accomplis dans les négociations d'autonomie et que nous souvenons.
- Je suis convaincu que l'Etat d'Israël saura une fois de plus faire preuve de courage et que votre Gouvernement poursuivra son combat pour la paix, afin que puisse prévaloir la coexistence pacifique entre Israéliens et Palestiniens.
- Je vous prie de croire, Monsieur le Premier ministre, en l'assurance de ma haute considération et de mes sentiments de sympathie attristée.\

Voir tous les articles et dossiers