Publié le 2 mars 1995

Allocution de M. François Mitterrand, Président de la République, sur le développement des relations entre la France et la Corée du Sud, Orly le 2 mars 1995.

Allocution de M. François Mitterrand, Président de la République, sur le développement des relations entre la France et la Corée du Sud, Orly le 2 mars 1995.

2 mars 1995 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Allocution de M. François Mitterrand, Président de la République, sur le développement des relations entre la France et la Corée du Sud, Orly le 2 mars 1995. - PDF 67 Ko
Vous voici à Paris, en France comme nous étions chez vous il y a peu de temps. C'est un échange de relations qui s'est beaucoup accru au cours de ces derniers mois et nous nous réjouissons de voir se renforcer ces relations qui sont si nécessaires entre deux grands pays.
- Nous avons pu, au cours de notre voyage en République de Corée, apprécier votre hospitalité et celle de votre peuple. Je sais que les membres du gouvernement de la République française qui ont eu à traiter avec leurs homologues coréens n'ont pu que se féliciter de ce que nous ayons pu établir entre nous une active diplomatie.
- Vous voici aujourd'hui parmi nous. Nous vous souhaitons un bon séjour. Sachez que vous êtes les bienvenus, vous, Madame et vous, Monsieur le Président. Nous souhaitons rendre aussi fructueuses que possible les conversations qui, à partir de cet après-midi, vont nous permettre d'approfondir les quelques sujets que nous avons à traiter en commun.
- Recevez, Madame, recevez Monsieur le Président tous nos voeux pour votre pays.\

Voir tous les articles et dossiers