Publié le 26 février 1994

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à M. Yitzhak Rabin, Premier ministre d'Israël, après le massacre d'Hebron, Paris le 26 février 1994.

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à M. Yitzhak Rabin, Premier ministre d'Israël, après le massacre d'Hebron, Paris le 26 février 1994.

26 février 1994 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Message de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à M. Yitzhak Rabin, Premier ministre d'Israël, après le massacre d'Hebron, Paris le 26 février 1994. - PDF 54 Ko
Monsieur le Premier ministre,
- L'abominable massacre d'Hebron a soulevé dans mon pays, comme partout, des sentiments d'horreur et d'indignation. Je ne doute pas que le nécessaire sera fait pour que les circonstances de ce drame soient établies et que justice en soit faite. L'ampleur du crime souligne la sagesse et le courage de ceux qui ont choisi, comme vous l'avez fait, de s'engager dans un processus de paix. Il est, plus que jamais me semble-t-il, urgent de progresser dans cette voie, la seule qui pourra permettre au peuple israélien comme au peuple palestinien de vivre enfin sur leurs terres dans la paix, la justice et la dignité.\

Voir tous les articles et dossiers