Publié le 8 juin 1991

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à M. Harlem Désir, insistant notamment sur la priorité donné à l'intégration sociale, Paris le 8 juin 1991.

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à M. Harlem Désir, insistant notamment sur la priorité donné à l'intégration sociale, Paris le 8 juin 1991.

8 juin 1991 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Message de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à M. Harlem Désir, insistant notamment sur la priorité donné à l'intégration sociale, Paris le 8 juin 1991. - PDF 58 Ko
Votre mouvement, vos rassemblements n'ont pas été vains. La France s'est enrichie de votre action.
- Votre générosité vous amène parfois à bousculer les habitudes et les responsables. Mais sans le souffle de la contestation souvent porté par la jeunesse, les conservatismes triompheraient toujours. Ce qui ne veut pas dire que toute contestation soit juste.
- Le gouvernement a pris la décision de faire de l'intégration une de ses priorités.
- Il est encore trop tôt aujourd'hui pour en récolter les fruits. La route est longue pour ceux qui ont l'ambition d'intégrer à notre société ceux qui en sont exclus.
- Ne relâchez pas votre effort car nous avons besoin de chacun d'entre vous.
- Bonne fête.\

Voir tous les articles et dossiers