Publié le 21 décembre 1988

Message de félicitations de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à Jean-Loup Chrétien à l'occasion de la fin de la mission spatiale Aragatz, Paris le 21 décembre 1988.

Message de félicitations de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à Jean-Loup Chrétien à l'occasion de la fin de la mission spatiale Aragatz, Paris le 21 décembre 1988.

21 décembre 1988 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Message de félicitations de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à Jean-Loup Chrétien à l'occasion de la fin de la mission spatiale Aragatz, Paris le 21 décembre 1988. - PDF 88 Ko
L'atterrissage du vaisseau Soyouz marque la fin d'une mission qui aura tenu la France en haleine pendant plus de trois semaines.
- J'ai pu moi-même suivre différentes étapes de cette mission : le départ de Baïkonour le 26 novembre dernier, la sortie dans l'espace du 9 décembre, la liaison télévisée du 19 décembre. A chaque fois, j'ai pu mesurer la complexité des opérations et l'extraordinaire maîtrise technique qui les rend possibles.
- La mission Aragatz a été d'un intérêt scientifique et technologique exceptionnel. Je me réjouis de voir que, lors de mon récent séjour à Moscou, un important accord scientifique a été signé avec l'Académie des sciences de l'Union soviétique et que la coopération spatiale franco-soviétique a ainsi été relancée de manière spectaculaire.
- Je n'oublie pas bien entendu le courage et la volonté des hommes qui ont participé le plus directement à cette mission, et j'ai le plaisir d'annoncer que la France a décidé de les honorer tout particulièrement, dans l'Ordre national de la Légion d'Honneur :
- les Commandants de bord, Alexandre Volkov et Vladimir Titov, sont nommés au grade de Commandeur,
- les ingénieurs de bord, Serge Krikalëv et Moussaki Manarov, le médecin de bord, Valéry Poliakov, et les membres de l'équipage de réserve, Alexandre Viktorenko et Alexandre Serebrov, sont nommés au grade d'Officier.
- J'ai décidé par ailleurs de vous promouvoir au grade de Commandeur de la Légion d'Honneur et de décerner la Croix de Chevalier dans le même Ordre à Monsieur Michel Tognini. Je charge M. Paul Quilès, ministre des postes, des télécommunications et de l'espace, qui se trouve à Moscou pour l'atterrissage de Soyouz, de vous informer de ces nominations et de vous transmettre, ainsi qu'aux autres membres de l'équipage, mes chaleureuses félicitations.\

Voir tous les articles et dossiers