Publié le 17 octobre 1987

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, au Père Wresinski, pour le 30ème anniversaire d'ATD-Quart monde, Paris, samedi 17 octobre 1987.

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, au Père Wresinski, pour le 30ème anniversaire d'ATD-Quart monde, Paris, samedi 17 octobre 1987.

17 octobre 1987 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Message de M. François Mitterrand, Président de la République, au Père Wresinski, pour le 30ème anniversaire d'ATD-Quart monde, Paris, samedi 17 octobre 1987. - PDF 68 Ko
La pauvreté n'est pas une fatalité : voici trente ans qu'Aide à Toute Détresse - Quart Monde se bat pour cette idée. Je partage cette conviction, la seule qui conduise à la volonté d'agir pour que nul ne soit privé de liberté en raison de son dénuement.
- Assurer à chacun un minimum de ressources lui permettant d'accéder à l'instruction, au logement, à la santé, au travail ou à la formation, et de préserver l'intégrité de sa vie familiale, voilà la condition du respect du droit fondamental à vivre sans être humilié.
- Car les droits économiques, sociaux et culturels sont indivisibles des droits civils et politiques. La lutte contre la misère fait partie de la lutte pour les droits de l'homme. Rien ne justifie, dans un pays comme la France, l'existence d'un quart monde, pauvre et illettré de génération en génération.
- L'hiver approche, et avec lui redouble l'angoisse de plusieurs centaines de milliers de familles. L'appel que vous lancez aujourd'hui, place des droits de l'homme, correspond à une urgence. Je souhaite que vous soyez entendu par tous ceux qui peuvent contribuer à votre action.\

Voir tous les articles et dossiers