Publié le 30 avril 1987

Déclaration de M. François Mitterrand, Président de la République, à l'occasion des cérémonies d'ouverture du 750ème anniversaire de Berlin, diffusée par la chaine de télévision allemande ZDF le 30 avril 1987.

Déclaration de M. François Mitterrand, Président de la République, à l'occasion des cérémonies d'ouverture du 750ème anniversaire de Berlin, diffusée par la chaine de télévision allemande ZDF le 30 avril 1987.

30 avril 1987 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Déclaration de M. François Mitterrand, Président de la République, à l'occasion des cérémonies d'ouverture du 750ème anniversaire de Berlin, diffusée par la chaine de télévision allemande ZDF le 30 avril 1987. - PDF 78 Ko
Au moment où Berlin s'apprête à fêter avec éclat son 750ème anniversaire, je souhaite que les manifestations qui s'ouvrent, marquent pour votre ville, si riche d'histoire et de culture, et pour sa population tout entière, une étape de plus dans la voie d'un renouveau que j'avais pu constater lors de ma visite d'octobre 1985.
- Je tiens aussi, par ce message, à manifester l'attachement que mon pays porte à cette ville symbole.
- Une tradition de générosité fit souvent de Berlin la terre d'accueil pour ceux que l'intolérance et la persécution avaient chassés de leur pays d'origine. Comment en ce jour ne pas penser à ces Français, Huguenots, qui, après la révocation de l'Edit de Nantes, trouvèrent, en très grand nombre, refuge à Berlin ?
- Autant de raisons, et il en est d'autres, pour notre pays, s'il en était besoin, d'apporter, avec la plus grande conviction et en témoignage d'amitié une importante contribution aux fêtes de 1987. Ce sera d'ailleurs pour moi, et je m'en réjouis, l'occasion, le 11 mai prochain, de me rendre à nouveau à Berlin.
- J'y confirmerai l'assurance que la France continuera à remplir les devoirs qui sont les siens envers Berlin et sa population pour qu'un jour viennent enfin l'écroulement des murs et l'apaisement des ressentiments.
- Au nom de mes compatriotes et en mon nom personnel, je vous exprime, amis Berlinoises et Berlinois, mes voeux, nos voeux de bonheur, de paix et de prospérité.
- Berlin peut compter sur la France.\

Voir tous les articles et dossiers