Publié le 6 juin 1984

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, au Président de la République fédérale d'Allemagne, à l'occasion de la commémoration du 6 juin 1944, Paris, mercredi 6 juin 1984.

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, au Président de la République fédérale d'Allemagne, à l'occasion de la commémoration du 6 juin 1944, Paris, mercredi 6 juin 1984.

6 juin 1984 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Message de M. François Mitterrand, Président de la République, au Président de la République fédérale d'Allemagne, à l'occasion de la commémoration du 6 juin 1944, Paris, mercredi 6 juin 1984. - PDF 62 Ko
Ce six juin, qui rappelle aux Français le début de la libération de leur pays, évoque aussi un combat où tant des vôtres et des nôtres sont tombés au service de leur patrie dans une guerre insensée entre frères d'Europe.
- Notre continent en est resté blessé et partagé. Heureusement entre nos peuples, s'est affirmée une communauté de destin. Allemands et Français ont la volonté, j'en suis sûr, de poursuivre et de réussir, avec leurs partenaires de la Communauté l'oeuvre -entreprise pour que l'Europe, un jour, soit par elle-même un gage de paix et d'équilibre si nécessaire au monde.
- J'adresse par ce message, au peuple allemand comme à vous-même, mes voeux de prospérité et le témoignage de la France. La leçon des luttes passées nous apprend que l'avenir dépend de nous.
- Croyez, monsieur le Président, en ma haute considération et en mes sentiments bien cordiaux.\

Voir tous les articles et dossiers