Publié le 11 février 1984

Message de condoléances, adressé par M. François Mitterrand, Président de la République, au Présidium du Soviet suprême de l'URSS, à l'occasion du décès de M. Youri V. Andropov, Paris, samedi 11 février 1984.

Message de condoléances, adressé par M. François Mitterrand, Président de la République, au Présidium du Soviet suprême de l'URSS, à l'occasion du décès de M. Youri V. Andropov, Paris, samedi 11 février 1984.

11 février 1984 - Seul le prononcé fait foi

Télécharger Message de condoléances, adressé par M. François Mitterrand, Président de la République, au Présidium du Soviet suprême de l'URSS, à l'occasion du décès de M. Youri V. Andropov, Paris, samedi 11 février 1984. - PDF 59 Ko
J'ai appris avec émotion l'annonce de la disparition de M. Youri V. Andropov, Président du Présidium du Soviet Suprême de l'Union des républiques socialistes soviétiques.
- J'adresse au Présidium du Soviet suprême mes condoléances pour le deuil qui vient de frapper le peuple soviétique et je le prie de transmettre mes vifs regrets à la famille.
- Youri V. Andropov présidait aux destinées d'un pays qui joue un rôle majeur dans les affaires du monde et qui est uni à la France par d'anciennes et fortes relations communes.
- La disparition de cet homme d'Etat éminent sera ressentie profondément par la communauté internationale.
- Dans ces douloureuses circonstances, je renouvelle au gouvernement et au peuple soviéttique l'expression des sentiments émus du peuple français.\

Voir tous les articles et dossiers