30 avril 1983 - Seul le prononcé fait foi

Article de M. François Mitterrand, Président de la République, pour l'hebdomadaire "US News and World Report", samedi 30 avril 1983.

Télécharger le .pdf
Le temps n'a pas de rails. Ni l'histoire de programme. L'irréductible liberté de l'Homme en est la cause. Mais rarement autant d'inconnues ont commandé notre avenir : chaque progrès de la Science a désormais le pouvoir de bouleverser en quelques années le visage du monde. Alors où serons-nous, dans un demi-siècle, sur quelle sorte de planète, qui peut le dire ?
- On voudrait nous faire choisir entre la IIIème guerre mondiale et une espèce de Yalta pétrifié, entre le triomphe d'un système sur l'autre et le maintien sourcilleux du statu quo ... Ce dilemne, je le refuse. Cette caricature d'avenir, je la récuse. Se crisper sur l'ordre actuel fixé en 1945, ce serait pour nous, les démocraties, le risque de la défaite. L'Ouest se diviserait, les Etats-Unis s'isoleraient, le Sud, accablé de misère, pencherait vers l'Est qui, sans effort, recueillerait ainsi les -fruits de nos incapacités : voilà le futur qu'engendrerait la crispation.
- En revanche, si les hommes, les peuples, les nations, en Asie, en Afrique, en Amérique latine prennent en main leur propre destin, si les solidarités naturelles s'expriment, si l'Europe, mais aussi des communautés semblables, retrouvent audace et identité, un ordre moins chaotique peut éclore. Souvenons-nous que le respect de la diversité, c'est à la fois le moteur de la richesse et l'inverse de la guerre. Tandis que le manichéisme est une cendre où couve le feu.
- Certes, il nous faut répondre aux totalitarismes. Mais cette réponse n'est ni la complaisance qui conduit aux sordides capitulations des années 30 `1930` ni la force seule, nécessaire pour dissuader, impuissante pour résoudre. Aujourd'hui, il est urgent d'inventer ensemble des solutions aux vraies questions qui se posent, notamment le chômage et le sous-développement. C'est sur ce terrain-là que se dessineront les traits de l'an 2000. Il nous faut montrer concrètement notre aptitude à mieux répondre que les autres.
- Modelée par l'actuelle révolution scientifique et technique, la civilisation de 2033 est en-train de naître. Aux grandes puissances, aux Etats-Unis, à l'Europe, au Japon notamment, d'accoucher ce nouveau monde.
- Croire que l'avenir dépend de nous et que l'enjeu en est l'homme, telle est ma définition du socialisme. Et le sens de l'action que je mène aujourd'hui.\

Voir tous les articles et dossiers