Publié le 18 septembre 1982

Déclaration de M. François Mitterrand, Président de la République, à la suite du massacre de Palestiniens dans les camps de Beyrouth-Ouest, Paris, samedi 18 septembre 1982.

18 septembre 1982 - Seul le prononcé fait foi

Déclaration de M. François Mitterrand, Président de la République, à la suite du massacre de Palestiniens dans les camps de Beyrouth-Ouest, Paris, samedi 18 septembre 1982.

Télécharger le .pdf
Les nouvelles qui me parviennent de Beyrouth provoquent une réaction d'horreur. Ceux qui portent la responsabilité de tels excès trahissent les causes qu'ils croient servir. La communauté internationale doit se dresser contre de tels massacres et arrêter les mesures nécessaires pour les prévenir.
- La France est déjà intervenue pour faciliter la mise en oeuvre de règlements pacifiques dans la région. Dans les circonstances actuelles, elle est décidée à agir de nouveau. Le ministre des relations extérieures `Claude Cheysson` est en-rapport avec les parties intéressées pour définir les initiatives souhaitables, notamment par l'utilisation des moyens des Nations unies.\

Voir tous les articles et dossiers