Publié le 15 juin 1981

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, à M. Shimon Pérès, président du Parti travailliste israélien, Paris, lundi 15 juin 1981

15 juin 1981 - Seul le prononcé fait foi

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, à M. Shimon Pérès, président du Parti travailliste israélien, Paris, lundi 15 juin 1981

Télécharger le .pdf
Monsieur le président et cher ami,
- J'ai été très sensible aux félicitations que vous m'avez adressées à l'occasion de mon élection à la Présidence de la République et je vous en remercie vivement.
- Des liens traditionnels et profonds d'amitié et de sympathie existent entre nos deux peuples. Ils sont appelés à se renforcer. Ils seront un atout dans la -recherche d'un règlement équitable du conflit du Proche-Orient.
- Tout règlement, pour être durable, devra se fonder sur les grands principes et garantir le droit de tous les peuples de cette région à vivre en paix dans des frontières sûres, reconnues et garanties.
- Nous avons eu souvent l'occasion de nous en entretenir et c'est pourquoi je sais que, dans toutes les hypothèses, vous serez appelé à jouer dans cette -recherche un rôle éminent.
- Je vous prie de croire, monsieur le président et cher ami, à l'expression de ma considération très distinguée.\

Voir tous les articles et dossiers