Publié le 7 septembre 2016

Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, sur les relations franco-vietnamiennes, à Hô-Chi-Minh Ville le 7 septembre 2016.

7 septembre 2016 - Seul le prononcé fait foi

Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, sur les relations franco-vietnamiennes, à Hô-Chi-Minh Ville le 7 septembre 2016.

Télécharger le .pdf

Monsieur le secrétaire général,
Mesdames, Messieurs,
Pour nous c'est un grand plaisir d'être, ici, à Hô-Chi-Minh ville, parce que votre côté, votre ville est symbole. Symbole par le nom qu'elle porte, symbole aussi de ce qu'a pu être le redressement du Vietnam, symbole aussi de ce qu'a été son unification, nous sommes dans le Palais qui porte ce nom. C'est aussi le symbole de la coopération entre la France et le Vietnam.
Dans la délégation qui m'accompagne, il y a des ministres, des parlementaires, des chefs d'entreprise, des créateurs, des artistes, des écrivains, des architectes, des plasticiens, tout ce qui fait la force de l'amitié entre la France et le Vietnam. Et je pense aussi à cette coopération exemplaire dont j'ai eu à regarder le haut niveau d'excellence qui est la coopération en matière de santé à travers l'Institut du Cur.
Monsieur le secrétaire général, je ne suis pas venu pour évoquer le passé, ou simplement me féliciter du présent, je suis venu pour préparer l'avenir.
L'avenir, c'est ce que le Vietnam veut engager pour son peuple, l'avenir c'est ce que vous voulez faire d'Hô-Chi-Minh Ville. L'avenir, ce sont des infrastructures modernes, ce sont des villes qui puissent être économes de ressources naturelles, déjà engagées dans la lutte contre le réchauffement climatique. L'avenir, c'est la technologie. J'étais avec des entreprises françaises et vietnamiennes qui se sont lancées dans les nouvelles techniques d'information, ce que l'on appelle nous « French Tech », qui pourraient d'ailleurs être « Vietnam Tech » ou « Franco Vietnam Tech », mais ce que nous voulons c'est prendre notre part, notre place avec vous dans la construction d'une mondialisation qui puisse être utile à tous les peuples.
Hô-Chi-Minh Ville veut également être exemplaire en matière de culture, et nous avons annoncé ce matin qu'il y aurait la création, ici, dans votre ville, d'un centre qui associerait d'ailleurs la culture et l'économie dans ce qu'était La Maison de Colette, l'Ecole de Colette. Nous sommes donc extrêmement attentifs à tous les soins que vous avez pu apporter pour la réalisation de ce projet.
Dans la culture française, il y a la gastronomie, il y a tous les produits agro-alimentaires, et je suis très sensible au fait que pour accompagner notre repas vous ayez choisi un vin français, un Châteauneuf du Pape.
Pour nous, le vin fait partie de la francophonie. C'est une langue universelle, une saveur également qui est partagée partout dans le monde et ici qu'au Vietnam vous ayez eu cette délicatesse cela nous touche particulièrement.
Vous m'avez demandé de venir à Hô-Chi-Minh Ville autant de fois qu'il sera nécessaire. Je transmettrai ce message à mes compatriotes pour que nous puissions nous retrouver encore davantage ici à Hô-Chi-Minh Ville.
Monsieur le secrétaire général, je vais vous faire une confidence : c'était la première fois que je venais à Hô-Chi-Minh Ville, mais je connaissais déjà votre ville avant même d'y venir, parce que j'y avais envoyé ma fille pendant huit mois. Elle y avait travaillé dans un hôpital dans votre ville. Elle m'a photographié tous les lieux où il fallait aller. Le seul endroit où elle n'était pas venue, c'est le Palais de la Réunification, donc maintenant avec ma fille, nous sommes quasiment à égalité grâce à vous. Merci.
Monsieur le secrétaire général, je sais que vous avez de grandes ambitions avec votre équipe pour Hô-Chi-Minh Ville, vous avez fait le meilleur accueil à tous les acteurs -ici rassemblés- économiques, culturels, et nous sommes extrêmement sensibles à ce que vous avez voulu engager dans la coopération entre nos deux pays.
Je lève à mon tour mon verre pour que nous puissions saluer l'amitié entre la France et le Vietnam et entre Hô-Chi-Minh Ville et la France.

Voir tous les articles et dossiers