Publié le 14 mai 2015

Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, en l'honneur de Martin Schulz, le Président du Parlement européen, à Aix-la-Chapelle le 14 mai 2015.

14 mai 2015 - Seul le prononcé fait foi

Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, en l'honneur de Martin Schulz, le Président du Parlement européen, à Aix-la-Chapelle le 14 mai 2015.

Télécharger le .pdf

Cher Martin SCHULZ,
Chers amis,
Soyez, d'abord, fiers d'avoir cette cérémonie, aujourd'hui, en l'honneur de Martin SCHULZ. C'est, je pense, la récompense d'un rêve, celui qu'avait Martin SCHULZ enfant, mais qui était aussi le rêve d'une Europe de paix.
Aujourd'hui, ce rêve est accompli et nous avons aujourd'hui-même, avec les chefs d'Etat et de gouvernement qui étaient rassemblés, voulu dire aux nouvelles générations qu'elles doivent avoir d'autres rêves pour l'Europe.
J'ai mis longtemps à savoir que Martin SCHULZ était Allemand. J'ai longtemps pensé qu'il était Français et qu'il habitait la Bretagne où il venait passer ses vacances. Je sais aujourd'hui d'où il est : il est d'ici et vraiment ami de cette région, ami d'Aix-la-Chapelle.
Je suis tout à fait prêt à vous prêter encore des années durant Martin SCHULZ, ici, pour qu'il soit le représentant de l'Allemagne, de la France, de toute l'Europe, pour porter notre idéal commun.Martin SCHULZ : Merci Monsieur le Président, merci !

Voir tous les articles et dossiers