Publié le 26 mars 2015

Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, en hommage aux footballeurs sélectionnés plus d'une centaine de fois en équipe de France, à Saint-Denis le 26 mars 2015.

26 mars 2015 - Seul le prononcé fait foi

Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, en hommage aux footballeurs sélectionnés plus d'une centaine de fois en équipe de France, à Saint-Denis le 26 mars 2015.

Télécharger le .pdf
Messieurs les Ministres,
Monsieur le Président,
Messieurs les Capés, puisque c'est ce que vous allez être,
Je veux remercier le Président LE GRAËT d'avoir pris cette initiative de distinguer ceux qui ont eu plus de 100 sélections. Ici, il y a près de 600 sélections qui nous contemplent. C'est impressionnant ! Quand on ajoute toutes les participations, ça fait plus de 100 par personne, mais 600 en tout.
Quand j'étais jeune, Roger MARCHE était le plus capé des joueurs français. Il l'est resté jusqu'en 1983. Il n'avait que 60 sélections. Vous, vous en avez quasiment le double.
Nous avons ici présents cinq joueurs qui ont eu plus de 100 sélections, cinq capitaines de l'équipe de France et cinq champions du monde. Il était donc bien légitime que l'UEFA, la Fédération, puisse remettre ce qui peut apparaitre comme simplement un honneur, un de plus, mais qui est aussi une reconnaissance, de ce que vous avez apporté à la France, par votre talent ?mais ça ne suffit pas le talent?, par votre esprit, parce que c'est celui que vous avez donné à chaque fois que vous avez été dans une grande compétition.
Encore aujourd'hui, vous êtes partout dans le monde, je dis bien le monde, puisque Thierry HENRY était aux Etats-Unis il y a encore quelques semaines. Thierry HENRY qui est le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France de football. Vous êtes présents dans des villes célèbres de football. Nous avons aussi le sélectionneur de l'équipe de France. Vous avez réussi votre carrière d'après votre compétition sportive qui a été au plus haut niveau. Je sais que vous n'en avez pas terminé.
Et puis, vous êtes aussi des représentants de la France dans le monde. Vous travaillez avec des pays pour marquer votre solidarité et je voulais vous en remercier.
Pour toutes ces raisons, il y a des moments où il faut s'arrêter et regarder à la fois l'histoire ?vous êtes dans l'histoire du football français?, et l'avenir, parce que vous êtes encore dans l'avenir de la France aujourd'hui à travers vos activités.
Je sais aussi que vous avez des valeurs que vous partagez, que ces valeurs sont celles de la solidarité, de la fraternité, de la liberté et de l'exigence. Parce qu'il faut que vous soyez vous l'êtes déjà des modèles, des exemples. Ce n'est pas facile d'être des exemples, parce qu'à chaque fois, ça oblige à être au meilleur niveau.
Donc, pour cela aussi, je voulais vous remercier. Pour tous les espoirs, tous les rêves que vous donnez aux enfants de France et même du monde, merci à tous. La République française est fière de vous.

Voir tous les articles et dossiers