Publié le 27 février 2015

Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, sur la lutte contre le dérèglement climatique, à Guiuan le 27 février 2015.

27 février 2015 - Seul le prononcé fait foi

Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, sur la lutte contre le dérèglement climatique, à Guiuan le 27 février 2015.

Télécharger le .pdf
Monsieur le maire,
Mesdames et messieurs,
Merci pour votre accueil. Je suis venu ici chez vous à Guiuan pour montrer au monde entier ce qu'avait été le désastre, le typhon, ce que vous aviez subi £ vos maisons détruites, votre port de pêche abimé, votre église effondrée, votre marché dévasté. Je voulais montrer au monde ce qu'était la catastrophe née du changement climatique.
Mais je voulais aussi montrer au monde entier en présence de nombreux représentants de la communauté internationale, ce qu'était votre courage, ce qu'était votre force, ce qu'était votre capacité de résilience, l'exemple que vous montrez à la communauté internationale ce qu'ici vous avez subi, mais ici vous avez agi.
Je suis là au nom de la France, la France qui vous a aidés, la France qui vous a soutenus dans les moments les plus douloureux, les plus difficiles. Avec le maire, nous avons signé une convention pour vous aider davantage, mais ce n'est pas ce que va faire la France qui suffira.
Aussi, la France a un engagement supérieur à toutes les nations du monde. La France va accueillir la Conférence sur le climat en décembre prochain. Cette conférence sera d'ores et déjà éclairée par votre lumière, celle de Guiuan. Parce que ce que la France a à faire, c'est de convaincre l'ensemble des pays du monde de signer un accord général et contraignant à Paris, pour que la planète ne puisse connaître d'autres catastrophes.
Ce qu'a à faire la France, c'est de mobiliser l'ensemble du monde. Ce qu'a à faire la France, c'est de réussir cette conférence. Quand j'ouvrirai cette conférence, je verrai vos visages, je me rappellerai de votre regard, votre regard sur les responsabilités des Chefs d'Etat et de gouvernement. Et lorsque je terminerai la conférence, si elle a été un succès, je reverrai vos visages, et je me dirai que nous avons agi au nom du monde et au nom de votre commune ici de Guiuan, pour qu'on ne puisse jamais revoir ce que vous avez vécu.
Mesdames, messieurs, chers amis, monsieur le maire, vous nous donnez du courage, le vôtre. Vous nous donnez de la force, la vôtre. Vous nous donnez de l'espérance, celle que vous avez portée durant tous ces mois. Alors, hier, avec le président AQUINO, nous avons lancé l'appel de Manille pour que nous puissions avoir le rassemblement de tous, l'alliance universelle pour réussir la conférence sur le climat.
Je vous promets, « I promise you we'll succeed in Paris, we must obtain the results. We must do that because you are here and you wait for that, the people, the world. We'll act for you and I want, we want a success in Paris ».
Thank you very much. Be courageous, be yourself, be proud of yourself. Thank you.

Voir tous les articles et dossiers