Le 8 février 1962, une manifestation unitaire a été organisée à Paris pour la paix et l’indépendance en Algérie et contre les attentats de l’OAS. Elle a été violemment réprimée par la police : 9 personnes ont perdu la vie, plusieurs centaines furent blessés.

Soixante ans après cette tragédie, je rends hommage à la mémoire des victimes et de leurs familles.

Voir tous les articles et dossiers