David Sassoli, président du Parlement européen depuis 2019, s’est éteint dans la nuit de lundi 10 au mardi 11 janvier 2022 en Italie, à l’âge de 65 ans. 

Né en 1956 à Florence, David Sassoli avait commencé sa carrière comme journaliste après des études de sciences politiques. Il signa ses premiers articles dans les colonnes d’Il Giorno à Rome, avant de collaborer avec divers journaux et agences de presse italiens. En 1992, il fut embauché par la RAI et devint rapidement le présentateur vedette du journal télévisé de la première chaîne publique transalpine. 

Ce social-démocrate entra en politique sur le tard, en 2009, au moment de la naissance du Parti démocrate italien auquel il se rallia, lui prêtant ses forces, son talent et sa notoriété. Candidat aux élections européennes la même année, il fut élu avec plus de 400 000 voix, un succès qui l'éloigna définitivement des écrans et qui lanca sa carrière politique.

Réélu en 2014, il devint vice-président du Parlement en charge du budget et de la politique euro-méditerranéenne. Dix ans plus tard, en 2019, il fut élu à la tête du Parlement européen. Peu enclin aux éclats mais menant d'une main de fer les débats de notre agora commune, il marqua ses collaborateurs par sa discrétion, sa ténacité et son attention à ses équipes. 

Si l’épidémie de Covid rendit son mandat difficile, David Sassoli y prouva son sens de la solidarité et son admirable combativité. Au plus vif de la crise sanitaire, il s’imposa comme un homme juste et un président engagé. Parmi les initiatives solidaires qu’il lança, il mit à disposition les locaux désertés du Parlement, à Strasbourg et Bruxelles, permettant ainsi à des associations de préparer des repas pour les personnes dans le besoin, d’installer un centre de dépistage et d’offrir un refuge à des femmes isolées. 

Aujourd’hui, notre Union perd tout à la fois un patriote italien, un grand européen et un inlassable humaniste. Le Président de la République et son épouse saluent l’engagement d’une vie en faveur de la démocratie et de l’Europe et adressent à sa famille, sa femme et ses deux enfants, leurs condoléances attristées. 

Voir tous les articles et dossiers