Actualités

24 juillet 2018

Communiqué de presse à l'issue du déjeuner de travail d'Emmanuel Macron avec M. Ilham ALIEV, Président de la République d'Azerbaïdjan

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a reçu le 20 juillet 2018 le Président de la République d’Azerbaïdjan, M. Ilham Aliev, pour un déjeuner de travail.

Les deux présidents ont pu revenir sur l’ensemble des sujets de la relation bilatérale entre la France et l’Azerbaïdjan. Le Président de la République a notamment rappelé la visite à Bakou, le 27 mai, du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, à l’occasion des célébrations du centenaire de l’indépendance de la première république d’Azerbaïdjan en 1918. Il a salué les réalisations de la coopération bilatérale dans le domaine de la culture et de l’éducation, dont le lycée français de Bakou et l’Université franco-azerbaïdjanaise.

Les deux présidents ont discuté des défis auxquels est confronté l’Azerbaïdjan. Le Président de la République a dit au Président Aliev combien la France était attachée au respect de la Convention européenne des droits de l’Homme.

Le Président de la République a assuré le Président Aliev de son soutien à la perspective d’un nouvel accord de coopération entre l’Azerbaïdjan et l’Union européenne, qui pourrait être signé d’ici la fin de l’année.

Le Président de la République a également confirmé à M. Aliev que la France se tenait prête à accompagner l’Azerbaïdjan dans ses efforts pour diversifier son économie. Les deux présidents ont assisté à la présentation de trois accords franco-azerbaïdjanais portant sur la gestion des eaux, les équipements aéronautiques et la coopération spatiale.

Enfin les deux présidents ont eu un échange sur le conflit du Haut-Karabagh. La France, co-présidente du Groupe de Minsk, a une responsabilité particulière pour ramener une paix durable dans la région. Le Président de la République a souligné qu’il continuerait à travailler à la recherche d’une solution négociée, qui est la seule option pour mettre fin à ce conflit de façon durable et bénéfique pour tous les peuples de la région. Il s’est félicité de la rencontre, le 11 juillet à Bruxelles, des ministres des affaires étrangères arménien et azerbaïdjanais. Le Président de la République continuera à suivre de près la situation et la France prendra, en concertation avec les co-présidents russe et américain, toute initiative susceptible de faire progresser le processus de règlement.

Voir tous les articles et dossiers