Le Salon des portraits

 

 

Sous le second Empire, les huit portraits des chefs d'Etat européens, contemporains de Napoléon III, succédèrent aux portraits de la famille impériale installés par Murat. De plus, le salon présente un tapis de la Manufacture de la Savonnerie réalisé d'après un dessin de Saint-Ange et tissé aux normes du duc d'Angoulème.

Les différentes pièces du mobilier constituent un ensemble harmonieux d'époque Louis XVI en bois doré, garni de soie de Lyon à motifs floraux or sur fond bleu.

C'est dans ce salon que sont donnés les petits déjeuners, déjeuners ou dîners officiels restreints dont les convives ne dépassent pas le nombre de huit.

Les Conseils des ministres se tinrent dans ce salon sous Napoléon III puis de 1879 à 1940.

 

Restez connecté

Les contenus disponibles importants