A l'Elysée

Entretien avec M. Pierre NKURUNZIZA, président de la République du Burundi

11 Mars 2013

Rubrique : International, développement et francophonie

Type de contenu : Album photosLes photos de l'entretien

Type de contenu : Communiqué de presseLe communiqué de presse

Entretien avec M. Pierre NKURUNZIZA, président de la République du Burundi

Le président de la République a reçu ce matin à l’Elysée M. Pierre NKURUNZIZA, président de la République du Burundi à l’occasion de la visite officielle qu’il effectue en France.

Le Chef de l’Etat a salué le courage des soldats burundais qui, depuis 2007, contribuent au sein de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) au retour de la stabilité dans ce pays. Cet engagement porte ses fruits et a permis la libération de la capitale Mogadiscio et réduit l’emprise des shebab sur le territoire somalien.

Concernant la situation à l’Est de la République Démocratique du Congo, le président de la République a exprimé le souhait de la France que les capacités de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO) soient renforcées pour garantir le respect de l’intégrité du territoire. Le Chef de l’Etat a salué le projet de création d’une force africaine de réaction rapide au sein de la MONUSCO.

Le Chef de l’Etat a remercié M. NKURUNZIZA pour sa volonté de contribuer en troupes à la Mission internationale de soutien au Mali sous conduite africaine (MISMA), nouvelle illustration de l’engagement du Burundi pour la sécurité du continent africain.

Cet entretien a également été l’occasion d’évoquer les perspectives d’approfondissement des relations bilatérales avec la signature cet après-midi d’une déclaration commune définissant les priorités de la coopération franco-burundaise et l’inscription du Burundi dans la liste des pays prioritaires de l’aide française. La France sera également particulièrement vigilante pour que, dans le cadre du onzième fonds européen de développement (FED) l’aide aux efforts de développement du Burundi soit accrue.

Le Chef de l’Etat a souligné les efforts engagés pour assurer une transition politique fondée sur la réconciliation et le respect des droits de l’Homme. Il a salué la libération la semaine dernière du journaliste correspondant de RFI M. Hassan RUVAKUKI.


Restez connecté