Union bancaire

Le Président de la République se félicite de l'accord obtenu cette nuit par les ministres des Finances sur la supervision bancaire unique, quelques jours après avoir trouvé une réponse commune sur la situation financière de la Grèce.

Il consacre notre volonté de veiller ensemble à la stabilité du système bancaire dans la zone euro et au-delà.

C'est un accord global car toutes les banques sont concernées.

C'est un accord majeur qui correspond à la volonté de la France d'engager l'union bancaire, dans un calendrier rapproché, puisqu'elle sera pleine et entière début 2014. Il ouvre la voie à une recapitalisation par le superviseur unique.

Il constitue une étape décisive vers une stabilisation définitive de la zone Euro, et vers la confiance, condition du retour de la croissance, pour lequel la France œuvre sans relâche depuis le Sommet de juin 2012.

L'Europe et la zone euro apportent ainsi la preuve qu'elles sont capables de relever les défis auxquels elles sont confrontées.

Le Président de la République confirme que nous sommes ainsi en train de sortir de la crise de la zone euro et de fixer les principes et les règles qui seront déterminants pour son avenir.

Restez connecté