Avril 2014

Rencontre avec les dirigeants du Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculos​e et le paludisme

Le président de la République a reçu, ce matin à l’Elysée, l’équipe dirigeante du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Le ministre délégué chargé du Développement, M. Pascal CANFIN, participait à l’entretien. 

Le chef de l’Etat s’est entretenu avec la présidente du conseil d’administration du Fonds mondial, Mme Nafsiah MBOI, ministre de la Santé de la République d’Indonésie, la vice-présidente, Mme Mireille GUIGAZ, et le directeur général, M. Mark DYBUL.

Il a confirmé qu’il a décidé, malgré les contraintes budgétaires, que la contribution française au Fonds mondial sera de 360 millions d’euros en 2014, 2015 et 2016. L’effort consenti par la France au cours des trois prochaines années s’élèvera à 1,08 milliard d’euros. Il sera identique à celui consenti au cours des trois dernières années.

Le président de la République a formé des vœux de succès pour la conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial, qui aura lieu le 3 décembre à Washington.

Il a souhaité que la France renforce sa coopération avec le Fonds mondial, dans les instances du Fonds à Genève et sur le terrain en impliquant davantage le réseau diplomatique français, notamment dans les pays francophones.

La France a fortement soutenu, depuis le début, la recherche contre le sida et l’accès des malades des pays pauvres aux traitements. Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme et la facilité internationale d’achats de médicaments UNITAID ont été créés à son initiative. La France est le second donateur du Fonds mondial et le premier d’UNITAID.

Restez connecté