Avril 2014

Décès de Thierry DHIOS

J'apprends avec une vive émotion le décès du gardien de la paix Thierry DHIOS, des suites des blessures causées par le geste d'un déséquilibré, jeudi 10 octobre à Lorient. 

La gravité de ses blessures faisait malheureusement redouter cette issue fatale.

Ce drame nous rappelle les risques qu'affrontent les forces de l'ordre dans l'exercice de leurs missions quotidiennes.

J'adresse à son épouse et à ses deux enfants, âgés de 20 et 17 ans, mes sentiments de compassion et de solidarité.

Restez connecté