Avril 2014

Décès de Henri ALLEG

J’apprends la disparition de Henri ALLEG.

Son livre, La Question, publié en 1958 aux éditions de Minuit, alerta notre pays sur la réalité de la torture en Algérie. Toute sa vie, Henri ALLEG lutta pour que la vérité soit dite.

A travers l’ensemble de son œuvre –jusqu’à son dernier livre, Mémoire algérienne, paru en 2005- il s’affirma comme un anticolonialiste ardent.

Il fut un grand journaliste, d’abord à Alger Républicain, dont il assura la direction ; puis à L’Humanité, dont il fut le secrétaire général et auquel il collabora jusqu’en 1980.

Henri ALLEG est constamment resté fidèle à ses principes et à ses convictions.

A sa famille et à ses proches, j’adresse mes plus sincères condoléances.

Restez connecté